31 mai 2012
Un individu met le feu en produisant de la résine de cannabis
Un incendie et deux arrestations
Par: Le Courrier
Un homme de 42 ans est accusé d’incendie criminel par négligence après avoir mis le feu à son logement en produisant de la résine de cannabis.@CRÉDITS:Photo Bruno Beauregard | <a href=www.zone911.com" />

Un homme de 42 ans est accusé d’incendie criminel par négligence après avoir mis le feu à son logement en produisant de la résine de cannabis.@CRÉDITS:Photo Bruno Beauregard | www.zone911.com

Un homme et une femme ont été arrêtés, dimanche, après qu’un incendie se soit déclaré dans un édifice à logements de la rue Saint-Jacques, à Saint-Hyacinthe.

Le service de Sécurité incendie de la Ville de Saint-Hyacinthe a été alerté au plein milieu de la nuit, après qu’une déflagration ait provoqué un incendie. Rapidement, la dizaine d’appartements ont été évacués.

Sur place, les services d’urgence ont pu constater que le locataire, un homme de 42 ans, était à préparer de la résine de cannabis lorsque l’incident s’est produit. L’homme a d’ailleurs été blessé au haut du corps et transporté vers le Centre hospitalier Honoré-Mercier pour obtenir les soins nécessaires.Appelés sur les lieux vers 2 h du matin, les policiers de la Sûreté du Québec ont saisi plus de 3 800 grammes de feuilles de cannabis, un gramme de résine de cannabis et du matériel permettant de produire cette substance.Jean-Luc Viens, 42 ans, et une femme de 45 ans qui l’accompagnait ont été arrêtés. Le suspect a été accusé de production de résine de cannabis, de possession de résine de cannabis dans le but d’en faire le trafic, de possession de cannabis dans le but d’en faire le trafic et d’incendie criminel par négligence. Quant à la femme, elle a été remise en liberté par le biais d’une promesse de comparaître.Selon les policiers, les dommages de l’incendie ont été limités à l’intérieur de l’appartement.

image