19 juillet 2018
À la Ferme Jac Mi à Saint-Damase
Un incendie tue 2 000 cochons
Par: Olivier Dénommée
Il ne restait plus grand-chose de la porcherie au lendemain du violent incendie. De nombreuses carcasses se trouvaient encore dans les débris. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Il ne restait plus grand-chose de la porcherie au lendemain du violent incendie. De nombreuses carcasses se trouvaient encore dans les débris. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une porcherie située sur le rang du Haut de la Rivière à Saint-Damase a été la proie des flammes le 12 juillet, vers 23 h 30. Une trentaine de pompiers sont intervenus pendant plus de deux heures pour contrôler l’incendie, mais n’ont pas pu sauver la vie de nombreuses bêtes qui y ont péri.

Publicité
Activer le son

Bien que les pompiers soient parvenus à sauver le bâtiment abritant la maternité, on estime que près de 2 000 cochons sont morts dans le brasier de la porcherie de la Ferme Jac Mi.

La thèse de la défaillance électrique semble être privilégiée, mais le directeur des pompiers de Saint-Damase, Luc Desrochers, précise que le feu était déjà trop avancé à l’arrivée des secours pour l’affirmer avec certitude. Les dégâts ont été estimés à 1 million de dollars et aucun humain n’a été blessé dans l’incendie. Une imposante bombonne de propane à proximité du brasier a inquiété les pompiers, mais n’a heureusement pas explosé.

Ce n’est pas la première fois que le service de sécurité incendie doit intervenir d’urgence à cette adresse, qui a subi d’autres incendies par le passé, dont le plus récent remonterait à 1993.

image