24 mai 2018
Institut de technologie agroalimentaire
Un jardin Hortus Vitae pour finir en beauté
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, de gauche à droite, Vincent Provencher-Bernier, Marika Colassin, Caroll-Ann Hébert, Laurie Fréreault et Geoffroy Adekpe.

Sur la photo, de gauche à droite, Vincent Provencher-Bernier, Marika Colassin, Caroll-Ann Hébert, Laurie Fréreault et Geoffroy Adekpe.

Chaque année, les connaissances acquises par les étudiants du programme de paysage et commercialisation en horticulture ornementale (PCHO) prennent vie grâce à la réalisation d’un jardin-école.

Les cinq finissants de ce programme offert par l’Institut de technologie agroalimentaire campus de Saint-Hyacinthe ont voulu créer un jardin des extrêmes qu’ils ont appelé Hortus Vitae.

Ce jardin original et unique se compose de six sections représentant les six étapes de la vie. 

Le parcours débute par le seuil de la vie. Selon la présentation commune faite par les étudiants avant l’inauguration officielle, les deux colonnes installées à l’entrée du jardin représentent les parents. 

Le visiteur traverse ensuite un tunnel qui symbolise les épreuves que la vie nous réserve. Les kokédamas, des boules végétales suspendues à une structure de bois, s’apparentent à un univers de transition. Plus loin, le monde des géants est matérialisé par la plantation d’imposants végétaux aux feuilles larges et par la présence d’une chaise aux dimensions hors-normes. 

On poursuit son chemin en accédant à la section nommée « le repos du guerrier » où un patio a été construit et un banc installé. Ce voyage initiatique se termine par la traversée d’un jardin miniature où de petites plantes sont agencées avec des structures compactes. Dans leur présentation, les étudiants considèrent que cette dernière étape « révèle la grandeur de nos accomplissements face au monde qui nous entoure ».

Les étudiants du programme PCHO bénéficient de l’appui de nombreux partenaires qui soutiennent année après année la relève en horticulture. 

Aménagé au Jardin Daniel A. Séguin, le jardin Hortus Vitae est accessible aux visiteurs. 

image