12 mars 2015
En route vers la Coupe Dodge
Un match ultime nécessaire face à Magog
Par: Maxime Prévost Durand

Un troisième et ultime match sera ­nécessaire pour départager les Gaulois d’Antoine-Girouard et les Cantonniers de Magog, chacune des équipes ayant réussi à remporter une partie jusqu’à maintenant. Ce prochain rendez-vous sera ­disputé à l’Aréna de Magog vendredi soir.

publicité

Les Gaulois sont sortis vainqueurs du ­premier duel grâce à un gain de 1 à 0 à ­Magog le 6 mars, mais les Cantonniers sont venus forcer la tenue d’un match ultime en l’emportant 3 à 2 en prolongation au Stade L.-P.-Gaucher dimanche après-midi.

Zachary Lavigne a marqué avec à peine 2:30 à faire à la première période de ­prolongation.

Antoine-Girouard menait pourtant le bal 2 à 1 en deuxième période et semblait bien contrôler le jeu.

Les buts d’Anthony Chicoine et William Lemay, entrecoupés par une réplique de Nicolas Guay, ont ouvert des portes aux Maskoutains, qui ont ensuite obtenu de nombreuses chances de marquer. Il n’y en avait plus que pour les Gaulois.

Mais la donne a changé quelques ­minutes avant le deuxième entracte lorsque Magog a profité d’une bévue du gardien Zachary Bouthillier pour recréer l’égalité. Sorti de son filet pour récupérer un dégagement et relancer l’attaque ­maskoutaine lors d’un avantage ­numérique, le cerbère a choisi de tenter une passe transversale plutôt que ­latérale. Nicolas Guay, qui assurait la pression en territoire des Gaulois, était positionné à la bonne place au bon ­moment et n’a eu qu’à pousser doucement le disque dans le filet.

Bouthillier s’est bien repris en ­troisième période et en prolongation, ­bloquant pas moins de 28 lancers. Il a ­terminé la ­rencontre avec 49 arrêts, en plus d’obtenir la troisième étoile du match.

Mais même son brio pour la suite des choses n’a pas suffi à arrêter les ­Cantonniers, qui sentaient de plus en plus la soupe chaude. Ces derniers ont mené d’un bout à l’autre la prolongation et leurs efforts ont ­finalement porté leurs fruits.

Lors du premier match, Zachary ­Bouthillier s’est signalé en repoussant les 42 tirs à son endroit. Antoine Lessard a été le seul à ­marquer pour offrir une première victoire aux Gaulois.

Dans les autres séries, les Forestiers d’Amos et le Rousseau-Royal de Laval-­Montréal devront eux aussi se retrouver pour un troisième duel, tandis que les Élites de Jonquière ont remporté l’unique rencontre face à l’Intrépide de Gatineau jusqu’à ­maintenant.

image