24 juillet 2014
Coop de santé
Un médecin doit suspendre temporairement ses activités
Par: Alain Bérubé
Un problème administratif force la Dre Élise Benech-Riopel à suspendre temporairement sa pratique à la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d'Acton.

Un problème administratif force la Dre Élise Benech-Riopel à suspendre temporairement sa pratique à la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d'Acton.

Dans un communiqué émis le 22 juillet, la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton annonce qu’un médecin doit cesser temporairement ses activités à cet établissement.

« À la suite d’un problème administratif avec la RAMQ et le CSSS Richelieu-Yamaska, la Dre Élise Benech-Riopel doit suspendre temporairement sa pratique à la Coopérative de santé. Cependant, Dre Benech-Riopel continuera sa pratique médicale régulière au CHSLD », mentionne le communiqué de presse.

La Coopérative ajoute qu’afin d’assurer le suivi médical des dossiers du Dre Benech-Riopel – en place depuis la fin 2009 -, ses patients sont invités à consulter le médecin en place lors des plages de visite sans rendez-vous ou à l’urgence de l’hôpital le plus près.« Les patients du Dre Benech-Riopel qui avaient un rendez-vous ont été ou seront contactés individuellement par la Coopérative et chacun recevra les indications propres à sa situation », conclut la direction.Actuellement, six médecins – dont quatre à plein temps – pratiquent à la Coopérative, la dernière à se joindre à l’équipe étant Dre Renée Joyal, à l’automne 2013.

image