10 septembre 2020
Sur la rue Rouleau
Un meurtre sème l’émoi à Saint-Hyacinthe
Par: Le Courrier

Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un homme a été retrouvé assassiné dans un stationnement à l’arrière du 595, rue Rouleau dans le quartier Sacré-Cœur à Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Olivier Dénommée et Martin Bourassa | Le Courrier

La quiétude du quartier Sacré-Cœur a été troublée par un événement d’une rare violence, mercredi matin, quand un homme a été retrouvé gisant dans une mare de sang dans le stationnement à l’arrière d’un immeuble à logements situé sur la rue Rouleau. Quelques heures plus tard, la Sûreté du Québec (SQ) a confirmé qu’il s’agissait d’un meurtre. Selon divers médias, la victime serait Jimmy Pelletier, un proche des Hells Angels de Québec.

Publicité
Activer le son

Il était environ 7 h 15 quand les policiers de la SQ se sont présentés à l’arrière du 595, rue Rouleau pour porter secours à la victime qui reposait inanimée dans le stationnement près de voitures stationnées. Il s’agit d’un homme âgé d’une quarantaine d’années.

Très peu d’informations ont été rendues publiques sur les circonstances entourant ce meurtre à ce stade de l’enquête, mais des témoins ont affirmé avoir vu des policiers tenter des manœuvres de réanimation sur la victime avant son transport au centre hospitalier Honoré-Mercier, situé à quelques rues de là.

Une rumeur voulant que la victime ait été tuée par balle n’a pas pu être validée par la porte-parole de la SQ, Valérie Beauchamp, mais les quelques voisins interrogés par LE COURRIER n’ont rien entendu de particulier mercredi matin. En milieu d’après-midi, un important périmètre de sécurité était toujours dressé dans le secteur de la rue Rouleau et les policiers avaient rencontré plusieurs proches et voisins pour aider à faire la lumière sur les événements.

Au moment de mettre sous presse, beaucoup de questions demeuraient toujours sans réponse. Les policiers n’avaient toujours pas annoncé rechercher un ou des suspects ni avancé un quelconque motif pouvant expliquer cet assassinat. Il s’agit du premier meurtre de l’année à survenir à Saint-Hyacinthe, où ce genre d’événement n’est heureusement pas très courant.

Les quelques personnes croisées près des lieux du drame se sont dites surprises et bouleversées d’apprendre qu’un meurtre avait été commis dans un secteur habituellement si paisible, à proximité de l’hôpital, du CLSC et d’une garderie.

image