31 août 2017
Un nouveau complexe médical verra le jour
Par: Jean-Luc Lorry
Un centre médical rassemblant des omnipraticiens, un centre de radiologie et des services paramédicaux sera construit sur le boulevard Casavant Est.

Un centre médical rassemblant des omnipraticiens, un centre de radiologie et des services paramédicaux sera construit sur le boulevard Casavant Est.

Un centre médical rassemblant des omnipraticiens, un centre de radiologie et des services paramédicaux sera construit sur le boulevard Casavant Est.

Un centre médical rassemblant des omnipraticiens, un centre de radiologie et des services paramédicaux sera construit sur le boulevard Casavant Est.

Le Groupe Robin s’est associé à l’entreprise Medifice de Boisbriand pour construire cet automne un vaste complexe médical sur le boulevard Casavant Est, a appris LE COURRIER.

publicité

La future bâtisse, qui sera située à 1,5 kilomètre de l’Hôpital Honoré-Mercier, rassemblera sous un même toit le Groupe de médecine de famille (GMF) Maska, le Centre radiologique de Saint-Hyacinthe et plusieurs services paramédicaux.
« C’est nous qui avons initié les négociations avec les médecins et les radiologistes afin qu’ils déménagent dans le futur complexe médical et les ententes sont signées. Notre objectif est d’offrir un meilleur service à la clientèle en ayant un GMF et un centre de radiologie intégrés », indique en entrevue au COURRIER, Jean Trottier, responsable des locations chez Medifice.
Selon les prévisions, ce centre médical devrait être opérationnel au 30 septembre 2018. Au départ, sept omnipraticiens des cliniques médicales La Providence, Douville et Sainte-Rosalie pratiqueront dans le nouvel édifice.
« Nous comptons doubler le nombre de médecins d’ici deux à trois ans », projette avec enthousiasme M. Trottier.
Fondée en 1993, Medifice se spécialise dans la construction de bâtiments pour le secteur médical. L’entreprise a entre autres à son actif, la réalisation du complexe médical Terrebonne, le Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) des moulins à Terrebonne, le centre médical GMF St-Laurent et le CLSC de Joliette.
À Saint-Hyacinthe, c’est le Groupe Robin qui prendra en charge la construction du centre médical. Medifice a le mandat de trouver des locataires.
En plus des services médicaux et de radiologie, la clientèle aura accès à une pharmacie, un dentiste, un bureau de physiothérapie, un orthésiste et un audiologiste.
Le futur complexe médical occupera une superficie de 36 000 pieds carrés répartis sur trois étages. Un stationnement comptant 168 cases est prévu dans les plans. Le coût du projet est évalué entre 12 et 13 M$.
Cette polyclinique sera située à proximité de la résidence pour personnes âgées L’Eau Vive (439 unités) et du futur complexe pour retraités actifs, Le Saphir (285 appartements) dont le promoteur est le Groupe Robin.
Réactions
L’annonce de ce nouveau complexe médical ne semble pas compromettre pour l’instant la faisabilité d’un projet similaire initié l’été dernier par la Fondation Honoré-Mercier.
Celle-ci planifie parallèlement l’installation d’une polyclinique regroupant un GMF et un centre de radiologie à la place Blanchet, en face de l’hôpital.
Une transaction de 5,8 M$ avait été conclue en septembre 2016 pour la réalisation de ce projet piloté par l’organisme Multi-services Santé Richelieu-Yamaska.
« La viabilité de notre projet n’est pas compromise. Nous allons l’adapter et trouver de nouveaux joueurs (omnipraticiens et radiologistes). Notre site est stratégique. On ne peut pas être mieux positionné en étant situé en face de l’hôpital », réagit Mark Jarry, administrateur et porte-parole de Multi-services Santé Richelieu-Yamaska.
M. Jarry a appris par LE COURRIER que des omnipraticiens du GMF Maska et des médecins spécialistes du Centre radiologique de Saint-Hyacinthe s’étaient entendus avec l’entreprise Medifice.
« Nous avions des engagements des médecins du GMF Maska et aujourd’hui je constate qu’ils ne les respectent pas. Nous n’avons pas les moyens de baisser les bras. Nous allons travailler fort », temine M. Jarry.

image