22 octobre 2015
Un nouveau son pour Jacques Michel
Par: Alice De guise
Jacques Michel sera en spectacle le 31 octobre au Centre des arts Juliette-Lassonde. 	 Photo François Larivière | Le Courrier ©

Jacques Michel sera en spectacle le 31 octobre au Centre des arts Juliette-Lassonde. Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’est lors d’une courte apparition au Festival des guitares du monde que Jacques Michel, qui s’était juré de ne plus chanter, a décidé de retourner à ses anciennes amours : la guitare et la scène. Après une absence de 10 ans, il revient avec son album Un nouveau jour, et ce, avec un tout nouveau son.

Publicité
Activer le son

Même si la vingtaine de chansons se ­trouvant sur l’album sont pour la plupart des reprises, c’est avec une sonorité folk et l’expérience dans la voix que Jacques Michel fait un retour à ses racines, à son enfance.

Tout a commencé lors du Festival des guitares du monde en Abitibi. Au départ, il s’agissait d’un hommage à celui qui ­devait uniquement faire acte de présence. Finalement, puisqu’il était le seul à ne pas chanter, l’auteur-compositeur-interprète a tenu à performer.

« J’étais très fébrile. Je pouvais seulement jouer trois chansons à la guitare. Depuis 10 ans, je n’avais jamais retouché à ma guitare. Sans les frères Savard, mes deux guitaristes, ce beau projet n’aurait pas pu être possible. Grâce à eux, je ­renoue avec mon enfance et mes racines. Le folk a toujours fait partie de ma vie. Je pense, par exemple, aux chansons du ­Soldat Lebrun qui ont bercé ma jeunesse », explique Jacques Michel.

L’album Un nouveau jour est donc la résultante d’une belle rencontre avec Yves et Marco Savard. Sur ce dernier, les arrangements musicaux incarnent la simplicité. Le but derrière cet album est de reconnecter avec un style musical, le folk, en l’occurrence. Les trois guitares et la voix de Jacques Michel rendent un très beau résultat.

Le chanteur a d’ailleurs participé à la 27e édition des FrancoFolies et a débuté une tournée de 35 spectacles à travers le Québec. « Désormais, je le fais pour moi, pour le plaisir. J’ai quitté le milieu parce que je devais faire un choix. J’étais trop éparpillé. De plus, le milieu avait changé. Je ne suis pas quelqu’un qui aime faire des spectacles en plein air, des tournées de festivals. Avec la tournée d’Un nouveau jour, je me sens bien ici (il pointe son coeur). Je ne le fais plus comme un gagne-pain, mais vraiment pour me gâter », souligne-t-il.C’est donc du haut de ses 70 ans que Jacques Michel a amorcé sa tournée ­accompagné des frères Savard. Il sera de passage le 31 octobre au Centre des arts Juliette-Lassonde. L’album Un nouveau jour est disponible depuis le 19 mai.

C’est donc du haut de ses 70 ans que Jacques Michel a amorcé sa tournée ­accompagné des frères Savard. Il sera de passage le 31 octobre au Centre des arts Juliette-Lassonde. L’album Un nouveau jour est disponible depuis le 19 mai.

image