12 mai 2011
Jardin Daniel A. Séguin
Un nouvel aménagement pédagogique et original
Par: Le Courrier
Les finissants du programme de Paysage et commercialisation en horticulture ornementale coupent le traditionnel ruban du Jardin d'enfants Amadahy. Ils sont accompagnés des professeurs qui les ont aidés.

Les finissants du programme de Paysage et commercialisation en horticulture ornementale coupent le traditionnel ruban du Jardin d'enfants Amadahy. Ils sont accompagnés des professeurs qui les ont aidés.

Les finissants du programme de Paysage et commercialisation en horticulture ornementale ont inauguré le Jardin d’enfants Amadahy au jardin Daniel A. Séguin. Dans le cadre de leurs études, les étudiants de l’ITA avaient à façonner de A à Z un tel aménagement.

Le jardin a été inspiré d’un conte pour enfants écrit par un des étudiants de la cohorte. La légende des Flôdeaux, de Yohann Rousseau, raconte l’histoire d’un peuple qui détruit sa forêt par négligence et pollution. Punis pendant 10 000 ans par le Dieu Yamaska, ils apprennent par la suite à protéger la nature et à vivre en harmonie.

L’aménagement pour enfants est très pédagogique. Des panneaux instructifs se retrouvent entre glissades, fontaines et cabanes. Lors de l’ouverture, les enfants ne se sont pas fait prier pour s’y aventurer. Les constructions ne détonnent aucunement à l’intérieur du Jardin Daniel A. Séguin. Les finissants ont su intégrer brillamment un parc alliant respect de la nature et plaisir.En Paysage et commercialisation en horticulture ornementale, les étudiants évoluent en même temps qu’un terrain. Au début, on leur assigne une zone, qu’ils observent, étudient, analysent, etc. « Chaque cohorte a un terrain et un thème, qu’elle aménage comme elle veut », explique Karine Mondou, une des finissantes. L’étudiante affirme qu’hebdomadairement, la cohorte travaillait sur le projet et que dans les dernières semaines, les finissants s’y attelaient quotidiennement. « On est tellement fier, c’est le plus beau jardin », ajoute Karine.Les visiteurs pourront y jeter un coup d’oeil pendant les heures d’ouverture du Jardin Daniel A. Séguin. Le week-end à partir du 15 mai et tous les jours dès le 12 juin.

image