6 octobre 2011
Un paysage comestible chez moi… c’est possible!
Par: Le Courrier

L’automne pointe son nez et il est déjà temps de planifier nos plates-bandes pour la prochaine saison. Pourquoi ne pas préparer dès maintenant, et sans trop d’efforts, une plate-bande qui accueillera un paysage comestible? Voici ce que vous pouvez faire en cette fin de saison :

L’automne pointe son nez et il est déjà temps de planifier nos plates-bandes pour la prochaine saison. Pourquoi ne pas préparer dès maintenant, et sans trop d’efforts, une plate-bande qui accueillera un paysage comestible? Voici ce que vous pouvez faire en cette fin de saison :

1. Choisissez et délimitez une surface où vous voulez voir disparaître la pelouse. Cette surface deviendra une plate-bande originale et esthétique qui accueillera une variété de plantes comestibles le printemps venu. 2. Recouvrez la section délimitée avec du papier journal mouillé (une dizaine de feuilles d’épaisseur) en chevauchant bien les sections de journaux. Vous pouvez ajouter une mince couche de compost sur le papier journal. Recouvrez ensuite de 10 cm de bois raméal fragmenté (BRF) ou d’un autre paillis organique (copeaux de bois, feuilles mortes, paille, etc.). 3. Au printemps, le gazon aura disparu! Vous pourrez alors procéder à la plantation des végétaux choisis directement à travers le papier journal en écartant un peu le paillis. Cette méthode est simple, rapide et utilise des ressources disponibles sur place. Le papier journal et le paillis ont pour avantages de limiter la repousse des herbes indésirables, de conserver l’eau et d’améliorer la fertilité du sol en se décomposant. Donc, aucune corvée de désherbage et très peu d’arrosage! Vous n’aurez qu’à rajouter du paillis l’été prochain au fur et à mesure qu’il se décomposera.

Maintenant, quels choix de plantes comestibles s’offrent à vous? Cela dépend des conditions du site (sol, ensoleillement, humidité, etc.) et de vos goûts. Voici quelques exemples de plantes comestibles annuelles ou vivaces pouvant être intégrées à votre nouvelle plate-bande : Fleurs comestibles : bourrache, camomille, capucine, fleurs de courge ou courgette, fuchsia, lavande, souci des jardins, hémérocalle, monarde, oeillet, pensée, phlox, rose, rose trémière, tournesol, violette, etc. Herbes aromatiques : aneth, basilic, cerfeuil musqué, ciboulette, coriandre, livèche, marjolaine, menthe, origan, persil, romarin, sauge, thym, verveine, etc. Petits fruits et arbustes fruitiers : argousier, camarine noire, camerisier, fraisier, framboisier, mûrier, raisin d’ours, ronce odorante, thé des bois, vigne, etc. Plantes potagères : ail, artichaut, bette à carde, betterave, carottes, chou, concombre, kale, haricot, laitue, courge, oignons, tomate, radis, topinambour, poireau, pomme de terre, etc. Vous avez l’eau à la bouche? Imaginez tout ce que vous pourriez récolter la saison prochaine directement dans votre cour… À vos râteaux et bon jardinage! Infos : www.rha-quebec.org

image