10 juin 2021
Un père de famille lance un cri du cœur
Par: Eliane Tremblay-Moreau

Martin Beaudoin et sa famille font appel à la générosité de la population. Photo gracieuseté

Père d’une famille de 11 enfants, le Maskoutain Martin Beaudoin fait appel à la générosité de la population afin d’amasser des fonds pour subvenir à ses besoins et à celle de sa famille. Sa fille Kassandra, âgée de 15 ans, a été diagnostiquée d’un lymphome au stade 4 en mars dernier.
Publicité
Activer le son

« Quand on m’a annoncé que ma fille était très malade, j’avais l’impression que le ciel allait s’effondrer », dit-il. Le père de famille a été dans l’obligation de quitter son emploi afin de s’occuper à temps plein de sa fille. « Je m’occupe de lui donner ses traitements et ses médicaments. Je vais aussi passer parfois jusqu’à trois semaines à l’hôpital Sainte-Justine lors de ses traitements de chimio. Je suis plus souvent là-bas que chez moi! Je n’ai pas d’auto, donc les déplacements sont dispendieux », indique M. Beaudoin.

Un lymphome est un cancer des lymphocytes, qui résident dans le système lymphatique et dans les organes qui produisent le sang. Les lymphocytes permettent de lutter contre les infections. « Elle est très fragile et à risque, surtout dans le contexte actuel. Elle doit donc s’isoler et avoir par exemple son propre réfrigérateur et micro-onde », souligne-t-il. Le Maskoutain reçoit des allocations familiales, mais la somme est insuffisante pour faire vivre sa grande famille.

Un problème qui s’ajoute

Le logement où habite Martin Beaudoin sur la rue Saint-Antoine à Saint-Hyacinthe sera démoli pour laisser place à des condominiums. La famille doit donc déménager d’ici la fin de septembre. Trouver un logement pour abriter une famille nombreuse n’est pas une chose simple. Les grands logements se font rares. Elle réside présentement dans un 81/2 étendu sur deux étages.

« Plusieurs propriétaires refusent de loger des familles avec des enfants en bas âge. Dès que les propriétaires voient que nous sommes une grande famille, ils refusent de nous louer. En plus, la majorité des propriétaires font une enquête de crédit et je n’en ai pas un bon », ajoute-t-il. M. Beaudoin offre même à son futur propriétaire de payer plusieurs mois du loyer d’avance pour prouver ses bonnes intentions.

Une collecte de fonds

Martin Beaudoin a lancé une collecte de fonds par la plateforme de financement GoFundMe portant le nom Cancer Kassandra lymphome. L’objectif est de récolter une somme de 15 000 $. Il espère que son histoire touchera la population. « Je suis comme tous les pères. Je veux le meilleur pour ma famille, mais en ce moment, cela commence à être très difficile financièrement. J’ai besoin de votre aide », conclut-il.

image