24 août 2017
L’Été dans le 450
Un Peter MacLeod sans limite
Par: Olivier Dénommée
Peter MacLeod est le dernier de quatre humoristes à être présenté dans le cadre de L’Été dans le 450. Photo courtoisie

Peter MacLeod est le dernier de quatre humoristes à être présenté dans le cadre de L’Été dans le 450. Photo courtoisie

Il est vrai que lorsqu’on pense à l’humoriste Peter MacLeod, le mot « retenue » est rarement le premier qui vienne en tête. Pourtant, son cinquième one-man-show Libre va plus loin que jamais, assure celui qui sera trois soirs à Saint-Hyacinthe dans le cadre de L’Été dans le 450 au Centre des arts Juliette-Lassonde.

« Je vais encore plus loin qu’auparavant dans l’opinion sociale, je ne me mets aucune limite dans les sujets que j’aborde », confirme Peter MacLeod en entrevue, qui constate une très bonne réponse du public depuis le début de sa tournée. Certains sujets étaient très d’actualité lorsqu’il a commencé à roder ses numéros il y a plus d’un an, mais ceux-ci « vieillissent très bien » et « touchent pas mal tout le monde », croit l’humoriste qui se moque de tout, des préjugés raciaux aux réseaux sociaux en passant par la religion.
Pas gênant
Peter MacLeod aime être sur scène l’été, remarquant le « côté festif » et « l’esprit de vacances » de ceux qui assistent à ses spectacles. « L’énergie est juste beaucoup plus facile à obtenir », sent-il.
Encore mieux, ses trois prochains spectacles sont à Saint-Hyacinthe, dans la Salle Desjardins du Centre des arts Juliette-Lassonde, un endroit qu’il apprécie beaucoup. « C’est une belle salle et ce n’est pas gênant d’y retourner! » Il conserve des souvenirs indélébiles d’un de ses passages en sol maskoutain, alors qu’il souffrait d’une extinction de voix. « Le public a tellement fait preuve de sympathie que le show s’est super bien passé et ma voix est vite revenue! » Peter MacLeod est prêt à créer d’autres beaux souvenirs pour les gens de Saint-Hyacinthe les jeudi 31 août, vendredi 1er septembre et samedi 2 septembre, dès 20 h. « J’en suis à un beau moment de ma vie, et je vous garantis qu’on va passer une belle soirée ensemble. En tout cas, moi je ne vais pas travailler », conclut Peter MacLeod, qui poursuit cet automne sa tournée Libre un peu partout au Québec tout en conservant son émission du retour à CKOI.

image