1 décembre 2016
Saint-Jude
Un poulailler de la Coop fédérée rasé par les flammes
Par: Maxime Prévost Durand
Les dommages causés par l’incendie sont évalués à plus de trois millions de dollars. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les dommages causés par l’incendie sont évalués à plus de trois millions de dollars. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un important incendie a complètement rasé un poulailler de la Coop fédérée, à Saint-Jude, tard lundi soir. En raison de ses installations modernes, les dommages sont estimés à plus de trois millions de dollars.

Les lourds dommages au bâtiment ont empêché les enquêteurs du Service de sécurité incendie de Saint-Jude et de la Sûreté du Québec d’établir la cause de l’incendie. La thèse criminelle semblait toutefois écartée.

Aucun animal ne se trouvait à l’intérieur de ce bâtiment puisqu’il s’agissait d’une période transitoire entre deux élevages, a indiqué le directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Jude, Francis Grégoire.

Les flammes ont pris naissance peu après 22 h, dans un bâtiment agricole du rang des 48. Un pompier qui retournait à la maison s’est aperçu de l’incendie sur sa route et a sonné l’alarme.

Le brasier affichait déjà une grande intensité à l’arrivée des pompiers, qui ont mis près de quatre heures avant de contrôler les flammes. Le bâtiment touché est une perte totale. Les pompiers ont réussi à éviter une propagation aux bâtiments voisins, dont d’autres poulaillers.

Plus d’une trentaine de pompiers ont participé à l’intervention. Une entraide de la part du Service de sécurité incendie de Saint-Ours et de la Régie intermunicipale de protection incendie Louis-Aimé-Massue a été requise.

image