26 novembre 2015
Un premier album instrumental pour Luc Trépanier
Par: Alice De guise
Le lancement de l’album Architectes de Luc ­Trépanier se déroulera au Zaricot le 3 décembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le lancement de l’album Architectes de Luc ­Trépanier se déroulera au Zaricot le 3 décembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Après plusieurs années de travail, Luc Trépanier est fin prêt à lancer son tout premier album instrumental. Le lancement se fera le 3 décembre sous la formule d’un 5 à 7 au Zaricot.

Publicité
Activer le son

La création de l’album a pris plus de quatre ans. Luc Trépanier, en plus d’être musicien, est enseignant de musique à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Sur le disque, on retrouve uniquement des compositions. De plus, M. Trépanier s’est entouré de ses anciens élèves pour l’enregistrement.

« Il n’y a aucune chanson qui se ­ressemble sur l’album. Je ne voulais pas me cantonner dans un style de jazz en particulier. J’ai créé l’album sur une longue période puisque je voulais que ça reste dans le plaisir. Le jazz est une passion pour moi et je ne veux pas que ça devienne un travail. Je veux vraiment sentir ce que je fais. Nous avons donc enregistré l’album dans plusieurs studios étant donné la longue période sur laquelle il a été fait », explique-t-il.

Luc Trépanier n’oublie pas qu’il est avant tout enseignant et l’influence ­positive qu’il peut avoir sur ses élèves. « Je suis content qu’il voit enfin le jour. Ce fut une immense gestion (rires). Je vais être heureux de le présenter et de le faire écouter à mes élèves. Je crois que de cette façon, je peux montrer aux jeunes que tout est possible. C’est réalisable d’être enseignant tout en ayant une passion et de la concrétiser. Je crois que ça envoie un beau message. Je ne fais pas cet album pour percer. Je le fais pour moi. Si j’avais voulu de la ­reconnaissance, j’aurais lancé un album bien avant », précise-t-il.

image