11 juin 2020
Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu
Un premier résident rétabli, un autre décès
Par: Maxime Prévost Durand

Un premier résident du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu est maintenant considéré comme étant rétabli de la COVID-19, a indiqué le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, mardi. Malheureusement, un autre décès est aussi survenu dans les derniers jours.

Publicité
Activer le son

Le bilan de ce centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) fait maintenant état de 20 décès depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 12 étaient des résidents de l’Hôtel-Dieu avant la crise et huit provenaient de résidences privées pour aînés ou de ressources intermédiaires et avaient été transférés au centre pour mener leur combat face à la maladie.

Pas moins de 36 résidents permanents de l’Hôtel-Dieu étaient toujours atteints de la COVID-19 en date de mardi. Comme le veut la procédure, ils avaient été transférés à l’unité du Parc, dédiée pour accueillir les cas confirmés et suspectés de COVID-19, après avoir été déclarés positifs. Trois résidents provenant de l’extérieur se trouvaient également sur cette unité.

Le nouveau coronavirus a aussi frappé fort chez les employés de l’Hôtel-Dieu alors qu’une cinquantaine (52) d’entre eux étaient atteints de la COVID-19 mardi et absents du travail, une hausse d’une quinzaine de cas positifs en deux semaines. Des dépistages massifs avaient été réalisés à quelques reprises dans les dernières semaines à la suite d’éclosions. Du personnel d’autres installations avait même dû être appelé en renfort pour prêter main-forte aux équipes en place.

Deux autres décès au Manoir Deauville

Du côté du Manoir Deauville, on compte maintenant quatre décès, soit deux de plus qu’à pareille date la semaine dernière.

Cette ressource intermédiaire du secteur Douville, à Saint-Hyacinthe, avait été durement frappée par une éclosion qui a touché près du quart de ses résidents il y a quelques semaines.

Par ailleurs, deux nouvelles personnes ont été considérées comme étant rétablies, si bien qu’ils sont maintenant une quinzaine à avoir guéri de la COVID-19. Une douzaine est toujours en train de lutter face au virus.

Au Centre d’hébergement Andrée-Perreault, on répertorie toujours un seul cas chez les résidents. L’employé de ce CHSLD qui avait testé positif « est pour sa part de retour au travail », a fait savoir le conseiller aux relations médias du CISSS de la Montérégie-Est, Hugo Bourgoin.

Du côté de l’Hôpital Honoré-Mercier, deux autres travailleurs de la santé ont été affectés par l’éclosion qui a frappé à cet endroit dans les dernières semaines, portant à 33 le nombre d’employés déclarés positifs à la COVID-19 dans la foulée de cette contamination. Un total de 29 usagers avaient également été touchés et ceux-ci avaient été transférés vers d’autres hôpitaux où des unités sont dédiées à la COVID-19.

image