14 octobre 2021
Un problème que nous refusons : le bouchon de circulation
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Je vous présente un aspect qui est gardé sous silence du côté du conseiller David Bousquet. Je parle de la question de la circulation des véhicules. Allez circuler avec votre véhicule à partir de 16 h en vous déplaçant de la rue Blanchet vers le boulevard Laframboise et vous constaterez que la circulation devient d’une lenteur incroyable. Même les ambulances à l’heure du trafic doivent se frayer un chemin pour passer du boulevard Laframboise vers la rue Gauthier ou Blanchet pour se diriger vers l’urgence.

Imaginez-vous qu’après la destruction de Place Blanchet et les 3 ans de construction de tours de 12 et 18 étages comprenant des logements, la circulation deviendra infernale dans toutes les rues avoisinantes : blocage sur la rue Gauthier, blocage sur la rue Blanchet, blocage sur le boulevard Laframboise, bloquer partout dans l’entourage de l’hôpital. Franchement, les constructions que prévoit faire Habitations Trigone sur la Place Blanchet feront maudire toutes les personnes qui circuleront dans les environs de l’hôpital.

Vous comprendrez qu’en constatant ce fouillis de la circulation, notre comité Groupe de locataires Place Planchet prend l’engagement de stopper ce développement démentiel. C’est pourquoi, à cause du problème circulatoire que ce développement produirait, les gens du district 9 diront certainement non à la folie de détruire la Place Blanchet pour en faire un bouchon de circulation.

Je viens de vous signaler un premier problème majeur de ce projet de Trigone et c’est suffisant pour comprendre qu’il est préférable de choisir une circulation intelligente au lieu de permettre la venue de la congestion automobile permanente. Pourquoi un promoteur ne songerait-il pas à faire son projet un peu plus loin sur les espaces des terrains de l’Expo agricole de l’autre côté de l’aréna?

Jacques Beauséjour, président du Groupe de locataires Place Planchet

image