23 août 2012
23 e Omnium de golf Denis-Chartier
Un record absolu!
Par: Martin Bourassa
L'Omnium Denis-Chartier 2012 a permis de recueillir la somme record de 74 618 $. Le dévoilement a réuni Benoit Chartier, Pascal Milotte, président de la section locale de la Société canadienne du cancer, Olivette Beauregard, coordonnatrice de la Maison Marie-Luce-Labossière, et Alain Rivard, président d'honneur.

L'Omnium Denis-Chartier 2012 a permis de recueillir la somme record de 74 618 $. Le dévoilement a réuni Benoit Chartier, Pascal Milotte, président de la section locale de la Société canadienne du cancer, Olivette Beauregard, coordonnatrice de la Maison Marie-Luce-Labossière, et Alain Rivard, président d'honneur.

La 23 e édition de l’Omnium de golf Denis-Chartier passera à l’histoire. Un record a été fracassé avec une récolte de 74 618 $.

publicité

Environ 140 golfeurs et quelque 230 convives pour le souper ont participé au tournoi annuel du 16 août au Club de golf de Saint-Hyacinthe.

L’activité visait à recueillir des fonds pour la Société canadienne du cancer, section de Saint-Hyacinthe, et la Fondation Denis-Chartier qui supporte les activités de la Maison Marie-Luce-Labossière de Saint-Hyacinthe. Cette résidence procure des soins aux victimes du cancer ou de maladies dégénératives.C’est avec fierté et satisfaction que Benoit Chartier, éditeur du Courrier, et Alain Rivard, président d’honneur de l’événement, ont dévoilé le montant amassé.« C’est au-delà de mes espérances, a confié M. Chartier. Ce n’est jamais évident de solliciter des dons, même pour une cause comme la nôtre. Il y a beaucoup de demandes et toutes les causes sont bonnes, alors de sentir autant de support de la communauté après tout ce temps, c’est fabuleux. J’aimerais rendre hommage au comité organisateur et à tous ceux qui nous supportent. C’est un succès d’équipe. »Benoit Chartier a aussi rendu hommage à son président d’honneur, qui a combattu avec succès la maladie au cours des dernières années. « Alain est un grand monsieur, c’est un être inspirant qu’il fait bon côtoyer. Il ne fait jamais les choses à moitié et c’est un partisan de la première heure de l’Omnium. Chapeau et merci! »Mis sur pied en 1990, l’Omnium vise à perpétuer la mémoire de Denis Chartier, propriétaire de DBC Communications et éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, qui avait succombé à un cancer quelques mois auparavant.

image