26 février 2015
Jeux du Canada
Un record et beaucoup d’or pour Simon Godin
Par: Maxime Prévost Durand
Un record et beaucoup d’or pour Simon Godin

Un record et beaucoup d’or pour Simon Godin

Simon Godin (droite) félicite Marc-Olivier Lemay après la finale du 500 m.  Photo Lorne Clarke | Jeux du Canada

Simon Godin (droite) félicite Marc-Olivier Lemay après la finale du 500 m. Photo Lorne Clarke | Jeux du Canada

L’expérience des Jeux du Canada a été exceptionnelle pour Simon Godin. Le patineur de vitesse courte piste de Saint-Hyacinthe a grandement contribué à la razzia du Québec, remportant à lui seul quatre médailles, dont trois d’or, en plus de battre le record des Jeux du Canada au 500 m.

Publicité
Activer le son

Le Maskoutain s’est couvert d’or sur les distances de 500 m, 3 000 m par points et au relais 3 000 m. Il a complété sa récolte avec une médaille d’argent au 1 000 m. Le seul podium qu’il a raté est la distance de 1 500 m.

Ce qui a toutefois surpassé toutes ces médailles, c’est le record qu’il a battu sur la distance du 500 m. L’athlète de 18 ans a parcouru la distance en un temps de 41.952 secondes, battant l’ancienne marque de Guillaume Blais-Dufour par près d’une seconde (42.780 secondes) et s’approchant à seulement trois centièmes de secondes du record junior canadien.

Godin a établi cette marque lors de la demi-finale du 500 m, le plaçant grand favori pour la finale, où trois autres Québécois l’affrontaient, soit Marc-Olivier Lemay, Antoine Roy et Gabriel Maillé.

Dans une course enlevante, le Maskoutain a réussi à devancer par à peine quatorze centièmes Marc-Olivier Lemay, tous les deux en déséquilibre à la sortie du dernier virage avant de franchir le fil d’arrivée.

Simon avait pourtant pris une confortable avance dès le départ, laissant présager une médaille d’or facilement acquise, sauf qu’une erreur dans un virage lors du dernier tour l’a considérablement ralenti, permettant aux trois autres patineurs de le recoller.

Marc-Olivier Lemay a même pris les devants durant quelques secondes, dans une lutte de tous les instants, mais Godin a trouvé une façon purement instinctive de le dépasser au fil d’arrivée, même s’il était en total déséquilibre.

Les Québécois en extase

La délégation québécoise a tout simplement été dominante en patinage de vitesse courte piste, remportant toutes les médailles individuelles disponibles, en plus de mettre la main sur l’or au relais de 3 000 m. Du jamais vu!

Simon Godin est celui qui a remporté le plus de médailles d’or, avec trois. Marc-Olivier Lemay et Antoine Roy en comptent chacun deux.

L’équipe québécoise a battu le record des Jeux du Canada au relais de 3 000 m par plus de six secondes. Godin, accompagné de Marc-Olivier Lemay, Antoine Roy et Gabriel Maillé, ont franchi la distance en 4:07.501, tandis que le quatuor québécois de 2007 (Guillaume Blais-Dufour, Maxime Fortin, Mathieu Richer et André Vincent), détenteur du record des Jeux, avait signé un chrono de 4:14.19.

image