1 août 2013
7 e édition de la Coupe Le Blanc
Un rendez-vous rendu incontournable
Par: Maxime Prévost Durand
L'engouement des différentes délégations étrangères s'est rapidement manifesté pour la 7 e édition de la Coupe Le Blanc.

L'engouement des différentes délégations étrangères s'est rapidement manifesté pour la 7 e édition de la Coupe Le Blanc.

Avec le temps, le tournoi de la Coupe Le Blanc est devenu un véritable incontournable pour les différentes délégations qui foulent chaque année les terrains de tennis du parc Christ-Roi. Si bien que huit délégations avaient déjà confirmé leur présence à la 7 e édition avant le début de l’année.

Les États-Unis, le Brésil, la France, le Mexique, la Bulgarie, le Canada, le Québec et l’Afrique du Sud s’affronteront du 12 au 18 août. Cette dernière délégation en sera à sa première participation au tournoi pour les moins de 12 ans.

« Nous leur avons simplement fait parvenir une invitation et ils ont tout de suite accepté. Nous sommes très contents de les accueillir », affirme Philippe Le Blanc, coprésident de la Coupe Le Blanc.L’organisation souhaite ajouter deux autres délégations à ce nombre afin d’en totaliser une dizaine. Des pourparlers sont toujours en cours, notamment avec l’Autriche et la Slovénie, tout comme la Slovaquie, pays participant l’an dernier. « On vise dix délégations, mais si nous en avons huit au final, ce ne sera pas dramatique », soutient M. Le Blanc. En 2012, huit pays étaient représentés à la Coupe Le Blanc.L’équipe du Québec n’est toujours pas décidée. La liste des joueurs représentant la Belle Province à Saint-Hyacinthe sera dévoilée quelques jours seulement avant le début du tournoi. Le meilleur joueur au classement provincial des moins de 12 ans en date du 4 août, tant du côté féminin que masculin, sera de la formation, de même que celui et celle qui remportera le Championnat provincial des moins de 12 ans disputé à Mont-Tremblant du 22 au 28 juillet.

Des nouveautés

La formule à la Coupe Davis instaurée l’an dernier, où chaque joueur représente son pays, sera conservée pour cette édition. Toutefois, plutôt que de garder le match de double pour la fin, il sera disputé d’entrée de jeu afin de lui donner l’importance qui lui revient. « On souhaite donner l’importance au match de double. Il y aura un véritable enjeu dès le départ, les joueurs voudront l’emporter afin de prendre les devants dans leur confrontation de trois parties. »

Afin d’offrir une plus grande accessibilité aux matchs disputés, certains seront présentés en soirée, une nouveauté cette année. « Cet ajustement permettra aux personnes qui travaillent durant la journée de venir assister, elles aussi, au tournoi », continue le coprésident.Pour ceux qui ne peuvent assister à la compétition en personne, une webdiffusion sera offerte sur le site de la Coupe Le Blanc, www.coupeleblanc.com Il s’agit d’une première expérience à ce niveau. « Les familles des jeunes provenant d’autres pays pourront suivre les activités de la Coupe et cette nouveauté servira du même coup de belle vitrine au tournoi. Peut-être même que l’an prochain nous essayerons que les finales soient télévisées », laisse entendre M. Le Blanc.

Famille d’accueil recherchée

Comme c’est le cas chaque année, les joueurs de l’étranger seront hébergés dans des familles maskoutaines lors de leur séjour au Québec, question de réduire les coûts de leur voyage et de leur faire goûter à notre culture.

« Nous sommes encore à la recherche de quelques familles désirant accueillir un joueur lors du tournoi. C’est toujours une belle expérience pour eux, ça permet d’échanger entre les cultures. »Pour signifier son intérêt à accueillir un athlète durant la Coupe Le Blanc, on contacte directement la directrice générale du tournoi, Marie Davies, par courriel, au marie.davies@coupeleblanc.com, ou par téléphone, au 450 778-5388.

image