26 février 2015
Incendie de la Meunerie Côté-Paquette à Ange-Gardien
Un résident de Saint-Pie demeure détenu
Par: Maxime Prévost Durand
Sébastien Champigny, 28 ans, a été arrêté lundi à Saint-Pie. Photo Facebook

Sébastien Champigny, 28 ans, a été arrêté lundi à Saint-Pie. Photo Facebook

Un jeune homme de Saint-Pie a été arrêté en début de semaine en lien avec l’incendie qui a complètement ravagé la Meunerie Côté-Paquette du côté d’Ange-Gardien dans la nuit de dimanche à lundi.

Publicité
Activer le son

Sébastien Champigny, 28 ans, fait face à de nombreuses accusations. On lui reproche notamment d’avoir causé des dommages par le feu à un bâtiment commercial, d’être entré par effraction dans un bâtiment et d’avoir eu en sa possession des biens volés. Il est aussi accusé de possession de stupéfiants.

Le Saint-Pien a comparu mardi au Palais de justice de Saint-Hyacinthe et est demeuré détenu. L’enquête sur remise en liberté doit être entendue vendredi matin. Il est représenté par Me Jean-François Ouellet.

Selon ce que rapportaient La Voix de l’Est et le Journal de Montréal hier, Champigny aurait été employé de la Meunerie Côté-Paquette pendant quelques années, avant d’être congédié il y a quelques mois.

Il se serait d’abord introduit dans le bâtiment pour y voler du matériel informatique et de la moulée, samedi, avant de retourner sur place dans la nuit de dimanche à lundi pour y mettre le feu. Un bidon d’essence aurait été trouvé à proximité.

Une quarantaine de pompiers de six services d’incendie de cette région ont combattu le brasier une bonne partie de la journée lundi. Les pertes seraient estimées à plus de 20 millions de dollars et une dizaine d’employés sont forcés de rester à la maison.

image