16 mai 2013
Un résultat attristant selon Richard Flibotte
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Chers élèves, parents, membres du personnel du Collège Antoine-Girouard (CAG) et citoyens,

Déjà, quelques jours se sont écoulés depuis l’annonce officielle de la fin des démarches pour assurer la poursuite des activités d’enseignement du CAG par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH). À cet effet, je tiens, au nom des commissaires de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe et en mon nom, à vous adresser un bref message. D’entrée de jeu, nous souhaitons exprimer à quel point ce projet nous tenait particulièrement à coeur, puisqu’il permettait à des élèves de poursuivre leur cheminement scolaire dans l’environnement qu’ils connaissaient. Nous étions préoccupés par le fait que ces élèves, sans ce projet de relance, puissent être déracinés d’un milieu de vie auquel ils étaient attachés, tant pour le lieu physique, que pour les liens qu’ils avaient tissés avec les membres du personnel et les autres élèves. De plus, la CSSH était sensible au fait de préserver une institution patrimoniale faisant partie du paysage maskoutain, et ce, depuis 200 ans. Malgré un résultat attristant, j’aimerais saluer l’engagement exceptionnel du personnel de la CSSH qui s’est investi avec coeur et avec un professionnalisme à toute épreuve pour la réussite de ce projet, notamment la Direction générale, les directions de service et le service des communications. De plus, je profite de cette occasion pour remercier la direction du CAG pour son support constant et sa précieuse collaboration, en vue de la réussite du projet, sans quoi nous n’aurions pu progresser vers cette solution. Je ne voudrais pas passer sous silence les commissions scolaires qui ont collaboré avec ouverture, car elles croyaient au bien-fondé de ce projet; la Commission scolaire des Patriotes, la Commission scolaire des Hautes-Rivières et la Commission scolaire de Sorel-Tracy. Finalement, un remerciement spécial aux élèves et à leurs parents d’avoir espéré, tout autant que nous, en la concrétisation d’un projet inusité et porteur pour la réussite. En terminant, soyez assurés que la CSSH met tout en oeuvre afin que les parents et les élèves, qui le souhaitent, puissent bénéficier des services de qualité dispensés par notre commission scolaire. Merci!

Richard Flibotte, président Commission scolaire de Saint-Hyacinthe

image