7 mars 2013
Un retour aux Jeux du Québec pour Michael Gadbois
Par: Maxime Prévost Durand
Anthony Seyer pourra compter sur la présence de son père, Marc Seyer, et de Michael Gadbois comme entraîneurs dans le cadre des Jeux du Québec.

Anthony Seyer pourra compter sur la présence de son père, Marc Seyer, et de Michael Gadbois comme entraîneurs dans le cadre des Jeux du Québec.

Le boxeur Michael Gadbois effectuera un retour aux Jeux du Québec au cours des prochains jours. Maintenant trop vieux pour être en compétition, c’est à titre d’entraîneur pour le jeune Anthony Seyer qu’il se rendra à Saguenay.

Publicité
Activer le son

Anthony sera le seul représentant de Richelieu-Yamaska en boxe olympique. « Je serai l’un des plus jeunes dans ma catégorie – il vient tout juste d’avoir 15 ans -, mais j’espère remporter une médaille même si les autres risquent d’avoir un petit avantage physique sur moi. Pour moi, les Jeux du Québec représentent un peu les Olympiques. »

Il pourra compter dans son coin un entraîneur d’expérience en son père, Marc Seyer, ainsi qu’en un modèle à titre de second entraîneur en Michael Gadbois. « J’aimerais bien boxer au Centre Bell comme lui un jour. Peut-être dans quelques années », lance Anthony.Michael a pour sa part participé aux Jeux du Québec en 1999, en soccer avec notamment Vincent Cournoyer à ses côtés. « Ça va me rappeler plein de souvenirs. Juste la chanson des Jeux, je m’en souviens encore. C’est une expérience inoubliable pour un jeune athlète. »Maintenant, il redonne à la relève en accompagnant Anthony à Saguenay, comme il le fait régulièrement avec les jeunes du Club de boxe de Saint-Hyacinthe lors de leurs diverses compétitions.« Je travaille pour Jeunes en Santé, j’aime travailler avec les jeunes, explique Michael. Être dans le coin du ring pour accompagner Anthony me rappelle lorsque Sébastien Demers était à mes côtés à mes débuts. Je trouvais que c’était une belle preuve de confiance. »Un appui et un travail que Marc Seyer semble apprécier. « Si j’étais seul pour tout faire dans le coin, ça n’irait pas bien. À deux, ça va beaucoup mieux et pour Anthony et les autres jeunes du club, Michael est comme un mentor pour eux. »Anthony Seyer sera en action chez les 64 kg dans le Bloc 2 des activités des Jeux du Québec. La compétition de boxe olympique débute le 6 mars.

image