15 août 2019
Forum
Un sénateur mécontent
Par: Le Courrier

Jean-Guy Dagenais. Photo Sénat du Canada

Monsieur Savard-Tremblay, candidat du Bloc québécois, j’ai pris connaissance de vos attaques envers le Sénat relativement au projet de Loi C-402 proposant le changement de nom de la circonscription de Saint-Hyacinthe-Bagot pour Saint-Hyacinthe-Acton.

publicité

D’être ignorant politiquement est une chose. D’en faire la preuve comme vous venez de le faire démontre que vous êtes bien loin d’avoir les qualités requises pour devenir député.

L’agenda des projets de loi soumis au Sénat est contrôlé par le leader du gouvernement dans cette Chambre. C’est lui qui force le débat sur ceux qui sont considérés comme prioritaires pour le gouvernement en place. Ça n’a pas été le cas pour le projet pour lequel vous voulez déchirer votre chemise.

Même si le Sénat avait siégé cet été et adopté C-402, la Chambre des communes avait déjà ajourné ses travaux et le projet serait mort au feuilleton. Les députés étaient déjà partis en campagne électorale, dans certains cas pour empêcher des gens comme vous de se faire élire.

Ceux qui prennent le temps d’étudier le fonctionnement politique du Canada (ce qui n’est évidemment pas votre cas) savent très bien le travail accompli par les sénateurs qui se penchent sérieusement sur des projets de Loi souvent mal ficelés par des députés qui, trop souvent, ne pensent qu’à leur réélection.

Sachez en passant que le Sénat compte de plus en plus de membres de votre communauté autochtone qui prennent au sérieux leur travail dont la valeur dépasse bien souvent celui accompli par des députés de tiers partis dont le pouvoir se limite à chialer.

Je trouvais intéressant de voir Yves-François Blanchet prendre la tête du Bloc québécois, un parti supposément temporaire qui fournit pourtant de belles pensions à vie à ses ex-députés. De vous avoir choisi comme candidat dans Saint-Hyacinthe-Bagot m’oblige maintenant à réviser ma position sur la qualité de son jugement.

Jean-Guy Dagenais, sénateur

image