16 juin 2011
École de théâtre
Un spectacle de rue présenté en France
Par: Véronique Lemonde
Les stagiaires de Proj’acteur : première rangée, Geneviève Bédard, Marion Van Bogeart Nolasco, Myriam Debonville, Katrine Duhaime; deuxième rangée, Olivier Laprise, David Strasbourg, Sandy Caron, Sébastien Tessier, Lilà Mourmant, Alexandre Larouche, Benjamin Déziel, Olivier Courtois et Rémy Ouellet. Absente sur la photo : Véronique Gagné.

Les stagiaires de Proj’acteur : première rangée, Geneviève Bédard, Marion Van Bogeart Nolasco, Myriam Debonville, Katrine Duhaime; deuxième rangée, Olivier Laprise, David Strasbourg, Sandy Caron, Sébastien Tessier, Lilà Mourmant, Alexandre Larouche, Benjamin Déziel, Olivier Courtois et Rémy Ouellet. Absente sur la photo : Véronique Gagné.

Depuis septembre dernier, un groupe composé de 11 étudiants en Interprétation théâtrale et de trois étudiants de Production théâtrale du Cégep de Saint-Hyacinthe travaille à élaborer un projet de stage intitulé Proj’acteur.

Publicité
Activer le son

Cet été, ils offriront un spectacle de rue basé sur des contes, lors de différents festivals en France. Également, ils participeront à des formations complémentaires et assisteront à des représentations artistiques. Leur objectif est avant tout d’élargir leurs horizons et de confronter leurs idées, et de s’inspirer de ce qui se fait sur la scène internationale.

Leur spectacle, En quincontes, consiste en une série de contes mis en scène et interprétés par les 11 comédiens de la troupe. Certains de ces contes sont écrits par des membres du groupe et d’autres sont tirés du répertoire québécois. Le public européen ira notamment à la rencontre de Rose Latulipe, d’Alexis le Trotteur, de Louis Cyr et d’autres personnages de leur cru. Du 23 juin au 16 juillet, ils assisteront à différentes manifestations du Festival de Limoges et ils participeront aux Rencontres du jeune théâtre européen (CREARC) qui se dérouleront à Grenoble.Ce projet comporte un aspect novateur dans la mesure où il a été bâti de A à Z avec comme motivation première de faire une création collective où chacun pourra mettre en valeur ses forces. Un travail d’équipe où collaboration et implication vont de pair! Le fait de lancer ce projet outremer, de lui donner une plus grande envergure internationale demande un maximum de rigueur. Les participants ont ainsi fourni tous les efforts et le temps nécessaire de sorte que ce projet aura des répercussions autant sur leur formation à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe que sur leur expérience personnelle. Le stage Proj’acteur a d’ailleurs été sélectionné pour la finale régionale du Concours québécois en entreprenariat. Pour mener à bien une telle expérience, de nombreuses activités de financement sont organisées. Pour infos, contactez Sandy Caron au 450 768-4633.

image