22 septembre 2011
Récolte de 93 vélos
Un succès inespéré pour la collecte Cyclo Nord-Sud
Par: Maxime Desroches
François Chevalier, bénévole du Vélo Club de Saint-Hyacinthe, Claude Beauséjour, coordonnatrice pour Cyclo Nord Sud, Jacques Patry, Monique Tourigny, Nicole Payan, Ian Bourgault, Pierre Blanchard et Vincent Paquette, tous bénévoles du Vélo Club de Saint-Hyacinthe.

François Chevalier, bénévole du Vélo Club de Saint-Hyacinthe, Claude Beauséjour, coordonnatrice pour Cyclo Nord Sud, Jacques Patry, Monique Tourigny, Nicole Payan, Ian Bourgault, Pierre Blanchard et Vincent Paquette, tous bénévoles du Vélo Club de Saint-Hyacinthe.

La quatrième édition de la collecte de vélos Cyclo Nord-Sud, tenue le samedi 17 septembre sous la supervision des bénévoles du Vélo Club de Saint-Hyacinthe, a permis d’accumuler 93 vélos usagés qui prendront le chemin du Salvador afin d’aider les plus démunis.

Publicité
Activer le son

Dès 10 h samedi matin, de généreux donateurs ont fait la file au Centre nautique. Les bénévoles procédaient au fur et à mesure au démontage des vélos, qui comportaient divers équipements (paniers, garde-boue, porte-bagages, gourdes, etc.).

Bien que la récolte de cette année ait été moins impressionnante que celle de 2010 (104 vélos avaient alors été donnés), la contribution des particuliers a tout de même fait un bond de près de 50 %.

La générosité des Maskoutains

« L’an dernier, la Ville de Saint-Hyacinthe nous avait donné 45 vélos jaunes. Le nombre de vélos provenant des particuliers était donc de 59, nombre que nous avons largement surpassé en fin de semaine. C’est très encourageant de voir la participation de la communauté augmenter ainsi », note Jacques Patry, vice-président du Vélo Club.

Les vélos démontés étaient ensuite placés de manière à minimiser l’espace requis à l’intérieur d’un conteneur à destination du Salvador.« En plus de se débarrasser d’un vélo dont plusieurs ne se servaient à peu près pas, les gens ont pu poser un geste concret pour aider ceux qui ne possèdent pas les moyens de s’en procurer un », ajoute M. Patry.« On s’est posé la question à savoir si une cinquième édition allait avoir lieu en 2012. Ça ne fait maintenant aucun doute, compte tenu de la forte réponse des Maskoutains samedi dernier. »

image