23 novembre 2018
Sports équestres
Un titre prestigieux pour Béatrice Daviault
Par: Maxime Prévost Durand
Béatrice Daviault a réalisé un rêve d’enfance en participant à l’épreuve de la Médaille de l’Équipe équestre canadienne au Royal Winter Fair de Toronto, où elle a décroché la 2e place. Photo courtoisie

Béatrice Daviault a réalisé un rêve d’enfance en participant à l’épreuve de la Médaille de l’Équipe équestre canadienne au Royal Winter Fair de Toronto, où elle a décroché la 2e place. Photo courtoisie

La cavalière Béatrice Daviault a mis la main sur un titre prestigieux, au début novembre, dans le cadre du championnat canadien de sports équestres, disputé au Royal Winter Fair de Toronto. L’athlète de Saint-Damase a décroché le titre de vice-championne de la finale nationale de la Médaille de l’Équipe équestre canadienne (EEC), un exploit peu souvent réalisé par des Québécois par le passé.

publicité

Au cours des dernières années, seules deux autres cavalières ont réussi à mettre la main sur ce titre de vice-championne, soit Billie Derouet, en 2005 et 2008, et Laurence Addison, en 2011. Quant au titre de championne, Mélissa Marcotte est l’unique représentante québécoise à l’avoir décroché, en 2004.

C’était la deuxième fois que la Damasienne participait au Royal Winter Fair, mais une première dans le concours de la Médaille EEC. L’épreuve s’est déclinée en trois manches, soit une première en gymnastique et plat, une seconde en saut d’obstacles et une dernière éliminatoire regroupant seulement les quatre meilleurs cavaliers.

Avec sa jument Lia, une Demi-Sang belge de 13 ans, elle a pris la 5e place à l’issue de la phase de gymnastique et plat, puis le 4e rang au saut d’obstacles, lui permettant de se qualifier pour la phase éliminatoire. Pour cette dernière manche, elle a démontré une maîtrise technique au niveau des changements de pieds et des virages entre les obstacles, ce qui lui a permis de grimper sur la 2e marche du podium.

Toujours au Royal Winter Fair, Béatrice a aussi terminé en 1re place à l’épreuve Sauteur 1,20 m junior de la Médaille Jump Canada. Plus tôt dans la saison, elle avait obtenu une 2e place à cette épreuve dans le cadre de l’International Bromont.

En plus de ces exploits, Béatrice a remporté cet été la médaille JC Anderson lors de la finale de l’Est du Canada au concours hippique de Lévis, en plus d’être sacrée championne de la finale Québec-Maritimes de la Médaille EEC. Ce dernier fait d’armes lui avait permis de se qualifier pour la finale nationale au Royal Winter Fair.

Béatrice Daviault est une athlète identifiée « espoir » dans le cadre du Programme de soutien au développement de l’excellence de Cheval Québec. Elle fait aussi partie du programme Alliance Sport-études au Cégep de Saint-Hyacinthe. Pendant près de 10 ans, elle s’est entraînée aux Écuries Méliès, de Saint-Dominique, avec l’entraîneuse Catherine Lefebvre. En passant au niveau national, elle a poursuivi son apprentissage avec l’entraîneur François Lamontagne, puis elle travaille aujourd’hui avec Marie-Claire Savard. 

image