8 décembre 2016
Un voyage dans le sud avec Dominique Hudson
Par: Olivier Dénommée
Les projets ne manquent pas pour Dominique Hudson : en plus d’un éventuel Danza 4, il songe à enregistrer un album de Noël et à écrire un livre. Photo courtoisie

Les projets ne manquent pas pour Dominique Hudson : en plus d’un éventuel Danza 4, il songe à enregistrer un album de Noël et à écrire un livre. Photo courtoisie

Du soleil, de la chaleur, de la bonne humeur, de la couleur et des surprises : voilà ce qui attend les Maskoutains le 10 décembre lors du premier passage de Dominique Hudson à Saint-Hyacinthe, qui vient avec une quinzaine d’acolytes pour son spectacle Extra Danza.

publicité

« Notre mandat, c’est de mettre du soleil dans la vie des gens, de leur permettre de décrocher et de profiter de la vie », confirme le chanteur mordu de culture latine. Celui-ci s’est fait découvrir dans la comédie musicale Sherazade en 2009, mais la consécration n’est venue qu’en 2012 avec son premier volume de Danza, fusionnant des mélodies pop et des rythmes latins, en français. Quatre ans et deux autres volumes plus tard, Dominique Hudson a plus de plaisir que jamais dans le projet Danza. 

« J’ai acquis beaucoup d’expérience avec Danza 1 et 2 sur la culture latine. Danza 3 (paru le 4 novembre 2016) est mon album qui a reçu le meilleur accueil, comme c’est celui qui fusionne le mieux le côté cubain et le côté pop », croit le chanteur de Québec. Loin d’en avoir assez, il pense qu’on peut s’attendre à une nouvelle suite en 2018, puisque son public en demande toujours plus.

Un voyage

Cependant, la véritable expérience Danza se vit en spectacle, assure l’artiste. « La formule Extra Danza reprend l’ambiance cabaret des années 50. Avec moi, il y aura 10 musiciens en plus des danseuses, et parfois des gens s’ajoutent à la dernière minute parce que mes musiciens cubains ont souvent un ami ou un cousin dans la région qui vient jouer des percussions sur scène! (rires). » 

Ce qui rend ses spectacles aussi populaires, c’est le fait que les gens ont besoin de se regrouper et de fêter ensemble sans trop se casser la tête. « Je suis un entertainer, je suis là pour mettre de la bonne humeur dans la vie des gens et pour transmettre ma passion pour la musique latine », affirme Dominique Hudson, qui estime que les radios québécoises ne diffusent pas assez ce genre musical.

Ce premier spectacle Extra Danza en territoire maskoutain aura lieu à l’Espace Rona du Centre des arts Juliette-Lassonde (en formule cabaret mixte) le samedi 10 décembre à 20 h 30. « Un voyage dans le sud pour environ 40 $ à Saint-Hyacinthe, ça se prend bien! », conclut Dominique Hudson en riant. 

image