23 novembre 2018
Plus de 1 700 élèves courent au parc Les Salines
Une 10e édition réussie pour le cross-country de la CSSH
Par: Maxime Prévost Durand
L’école Au Cœur-des-Monts de Saint-Pie s’est particulièrement démarquée au primaire avec ses huit médailles. On retrouve sur la photo Nelly Ménard, Maxim Lussier, Jérémy Vigneault, Coralie Bessette, Mathieu Lachance, Maéli Dignard, Sarah-Maude Vigneault et Laurie Bourassa. Photo courtoisie

L’école Au Cœur-des-Monts de Saint-Pie s’est particulièrement démarquée au primaire avec ses huit médailles. On retrouve sur la photo Nelly Ménard, Maxim Lussier, Jérémy Vigneault, Coralie Bessette, Mathieu Lachance, Maéli Dignard, Sarah-Maude Vigneault et Laurie Bourassa. Photo courtoisie

Les jeunes des écoles de la région ont répondu en grand nombre à l’invitation de la CSSH afin de participer à la 10e édition de son cross-country au parc Les Salines. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les jeunes des écoles de la région ont répondu en grand nombre à l’invitation de la CSSH afin de participer à la 10e édition de son cross-country au parc Les Salines. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pas moins de 1 700 élèves des différentes écoles primaires et secondaires de la région ont participé à la fin octobre à la 10e édition du cross-country de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Au-delà des performances, c’est d’abord et avant tout le plaisir de faire de l’activité physique qui est mis de l’avant dans le cadre de ce rendez-vous automnal.

publicité

« J’espère que cette expérience leur donnera le goût de continuer de faire de l’activité physique au quotidien, que ce soit en course à pied ou autres sports qu’ils aiment. Mon souhait est qu’au fil d’arrivée, ils soient fiers de leur participation », a soutenu Jean-François Garand, conseiller pédagogique d’éducation physique et collaborateur du RÉCIT à la CSSH.

Les visées du cross-country sont de développer un sentiment d’appartenance envers l’école, de promouvoir de saines habitudes de vie et de stimuler la persévérance de l’élève à travers un défi personnel qu’il se fixe en fonction de ses objectifs et de ses capacités.

Au total, 31 écoles primaires et quatre établissements du secondaire ont répondu à l’appel. Pour assurer le bon déroulement de l’activité, la CSSH a pu compter sur l’implication du Club athlétique de Saint-Hyacinthe, d’élèves de l’option plein air de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et même de certains retraités de la CSSH.

L’école Au Cœur-des-Monts et la PHD s’illustrent

Certaines écoles se sont malgré tout démarquées par leurs résultats à ce cross-country. Au primaire, l’école Au Cœur-des-Monts de Saint-Pie a été celle qui est repartie avec le plus grand nombre de médailles, tandis qu’au secondaire, c’est la Polyvalente Hyacinthe-Delorme qui est sortie grande gagnante.

L’école Au Cœur-des-Monts, qui comptait tout près d’une cinquantaine de coureurs, a raflé à elle seule le tiers des médailles au primaire en montant sur le podium à huit reprises. L’école de Saint-Pie a obtenu l’or dans trois catégories et a même complété un triplé chez les filles de 3e année. Chez les garçons de 6e année, Mathieu Lachance a triomphé, quelques jours à peine après avoir remporté l’argent au championnat régional du RSEQ Montérégie et une 8e place au championnat provincial.

Du côté de la PHD, pas moins de 17 médailles sur une possibilité de 30 ont été remportées. La plus grosse école secondaire de la région a notamment réalisé un triplé chez les filles de secondaire 1. L’école Casavant, qui a cumulé quatre médailles, a quant à elle épaté chez les filles de secondaire 4 en raflant les trois premières places.

image