25 août 2016
Skateboard
Une 2e place au Jackalope pour un Maskoutain
Par: Maxime Prévost Durand
Le jeune Léo Hamel en action au Jackalope. Photo Courtoisie Blizzard Média

Le jeune Léo Hamel en action au Jackalope. Photo Courtoisie Blizzard Média

Un jeune Maskoutain a fait belle figure au Jackalope Fest, un rendez-vous tenu à l’esplanade du Stade olympique à Montréal et présenté comme le plus gros événement de sports d’action au Canada. Léo Hamel, 12 ans, a terminé au 2e rang de la compétition de skateboard chez les moins de 13 ans.

Publicité
Activer le son

L’adolescent en était seulement à sa deuxième participation à une compétition du genre, même s’il est un adepte de la planche à roulettes depuis plusieurs années. « Il a commencé vers l’âge de 5 ans et il en a fait sa passion il y a environ quatre ans. Il est toujours rendu au skatepark ou dans les modules qu’on a fait à la maison », a raconté son père, Jean-François Hamel.

Plus tôt cet été, il avait pris d’assaut le Skatefest du côté de Saint-Hubert, où il avait terminé 3e de la classe C (débutant), tous âges confondus. Au Jackalope, il a secondé l’Ontarien Cayde McKinstray, champion de la classe des moins de 13 ans. « C’était comme s’il venait de gagner le million », a poursuivi son père.

L’épreuve pour les plus jeunes planchistes était présentée en marge de la Coupe du monde de skateboard, tenue lors de ce même événement. Un autre Maskoutain, Jérémie Boivin, 23 ans, y était en action et s’est fort bien débrouillé, terminant au 10e rang du championnat où étaient réunis de nombreux athlètes de différents pays. Plus tôt cette année, il s’était qualifié afin de participer à la finale nord-américaine du concours Element – Make It Count à Los Angeles.

image