22 décembre 2016
Tumbling
Une 2e place pour Jean-Philippe Camirand aux panaméricains
Par: Maxime Prévost Durand
Kevin Desjardins-Rodier et Jean-Philippe

Kevin Desjardins-Rodier et Jean-Philippe

À sa première participation au championnat panaméricain de gymnastique acrobatique, tenu en Colombie au début décembre, le Maskoutain Jean-Philippe Camirand a raflé la médaille d’argent dans la classe FIG 17 ans et plus, tout juste devant son compatriote du club Gymnaska-Voltigeurs Kevin Desjardins-Rodier, qui a pris le 4e rang.

Même s’il était incommodé par une blessure à une cheville, subie au dernier entraînement avant son départ pour la Colombie, Camirand a livré une performance qui a plu aux juges. À l’écart de l’entraînement pendant plus d’un mois cet automne pour une autre blessure, l’athlète de 19 ans a opté pour une routine avec un degré de difficulté moins élevé afin d’assurer la qualité de ses passages.

Premier après les rondes préliminaires, il a glissé au deuxième rang après le passage final. « C’est la plus grosse compétition à laquelle je participais, alors c’était stressant. J’y allais surtout pour vivre l’expérience. C’est un plus d’avoir réussi à remporter une médaille », a-t-il commenté à son retour.

Avant le passage final, les notes de tous les participants qualifiés retombaient à zéro, une formule à laquelle les deux représentants de Gymnaska-Voltigeurs sont peu habitués. C’est d’ailleurs ce qui a coûté le podium à Desjardins-Rodier, lui qui était au troisième rang après les rondes préliminaires. « Je pensais avoir une chance de conserver ma troisième place, j’avais bien réussi ma passe et j’ai aimé ma performance », a-t-il dit. Le podium lui a échappé par 0,4 point.

Le gymnaste de 25 ans en était pour sa part à sa deuxième participation au championnat panaméricain. En 2012, il avait terminé au troisième rang de ce même groupe d’âge alors que la compétition se tenait au Mexique. « C’était différent cette fois parce qu’il y avait plus de participants de l’Amérique du Sud. Comme c’était en Colombie, c’était plus accessible pour eux. On a vu des choses qu’on ne voit pas habituellement », a soutenu Kevin, en faisant référence aux enchaînements proposés par ces gymnastes lors de leurs routines.

Autant pour l’un que pour l’autre, il s’agissait d’une première compétition depuis le début de la nouvelle saison. Au retour des Fêtes, ils participeront notamment à différentes épreuves provinciales, ainsi qu’à la Canada Cup un peu plus tard.

image