17 janvier 2013
Une activité pour faire connaître le Corps de Cadets
Par: Le Courrier
publicité

En réponse au petit article sous la rubrique « Les fleurs de la semaine », rédigé par le rédacteur en chef du journal Le Courrier, Martin Bourassa, nous désirons nous faire connaître davantage par le biais de ce journal qui nous supporte déjà depuis plusieurs années. Cette lettre vise à apporter des précisions et des éclaircissements sur les rôles et les responsabilités que le Corps de Cadets No. 1 de Saint-Hyacinthe assume auprès de sa clientèle, de jeunes adolescentes et adolescents de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Le programme des cadets du Canada est le plus vaste programme de jeunesse parrainé par le gouvernement fédéral au Canada. Il s’agit d’un programme d’envergure nationale qui s’adresse aux jeunes âgés de 12 à 18 ans intéressés à participer à une multitude d’activités divertissantes, stimulantes et valorisantes. Les cadets sont encouragés à devenir des membres actifs et responsables de leur communauté. Chaque jour, ils contribuent de façon remarquable à la société sur les plans de l’environnement, de la citoyenneté et des activités communautaires. Les cadets acquièrent également des aptitudes professionnelles et liées à la vie quotidienne qui sont inestimables, comme le travail d’équipe, le leadership et le civisme.Le succès du Programme des cadets repose sur le soutien et l’implication des membres de la communauté qui souhaitent offrir à leurs jeunes un programme dynamique et valorisant de formation et d’activités qui leur permettront de devenir des citoyens responsables et engagés dans la communauté. Une des implications que les membres du Comité de soutien (qui sont les parents et représentants de notre communauté) ont effectuée, c’est effectivement de distribuer et de vendre du café aux gens qui étaient en file d’attente lors de la journée du Boxing Day.Cette activité avait différents objectifs. Dans un premier temps, elle visait à faire connaître davantage le Corps de Cadets dans sa propre communauté. Indiquer aux gens qu’une organisation jeunesse était à Saint-Hyacinthe afin de s’occuper de nos jeunes adolescents. L’autre objectif était d’en faire une activité de financement. Une activité qui permet au Corps de Cadets de planifier, d’organiser et de mettre en place des activités qui ne sont pas supportées par le Programme des Cadets. Ceci, dans le but de respecter l’engagement de notre mission.Si le temps des Fêtes représente une belle occasion pour fêter en famille ou entre amis, nous savons tous que pour certaines personnes âgées, il s’agit d’une période difficile. En référence à votre article, il aurait été effectivement intéressant que des cadets rendent visite à ces personnes. De plus, il aurait été encore plus agréable et sympathique que nos cadets puissent jouer quelques pièces musicales. Pour ce faire, nous devons nous procurer des instruments de musique et des instructeurs de musique qui nous permettraient d’égayer ces gens. Ce qui cadre parfaitement dans nos activités, mais qui n’est pas supporté entièrement par le Programme des Cadets. Cependant, nous n’étions pas en mesure d’avoir un nombre significatif de cadets qui sont encore des enfants et qui se déplacent dans leur famille. Ce sont des membres du Comité de soutien qui se sont portés volontaires pour aborder les gens et leur rappeler que le Corps de Cadets de Saint-Hyacinthe était présent.Le Corps de Cadets No 1 de l’Armée de Saint-Hyacinthe et le Journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe font chemin commun depuis plusieurs années. En effet, sur les 1114 corps de cadets répartis à travers le pays, le Corps de Cadets de Saint-Hyacinthe a été le premier fondé en 1832 au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Notre mission est de favoriser l’épanouissement chez nos jeunes Maskoutains et de les préparer à faire la transition à l’âge adulte en leur donnant les outils nécessaires pour relever les défis d’une société moderne grâce à un programme communautaire dynamique.Nous sommes une organisation pertinente, crédible et proactive pour le développement des jeunes, qui offre le meilleur programme pour les jeunes Maskoutains et Maskoutaines et qui les prépare à devenir les chefs de demain grâce à un ensemble d’activités amusantes, stimulantes, sécuritaires et bien organisées. Il nous fera un immense plaisir de vous inviter afin de couvrir nos activités futures et nous aider, comme vous savez si bien le faire, à nous faire connaître et permettre à des jeunes de vivre des aventures inoubliables.Sincèrement,

Eric GendronAncien cadet, ancien Commandant et ancien résident du quartier Sainte-Rosalie, maintenant Johannais toujours impliqué au sein du Corps de Cadets de la Ville de Saint-Hyacinthe

image