31 janvier 2013
Semaine de prévention du suicide
« Une affaire de communauté »
Par: Le Courrier
Le maire Claude Bernier aux côtés de Louise Soly, présidente d'honneur; et Louis Lemay, directeur général de Contact Richelieu-Yamaska.

Le maire Claude Bernier aux côtés de Louise Soly, présidente d'honneur; et Louis Lemay, directeur général de Contact Richelieu-Yamaska.

Dans le cadre de la Semaine de prévention du suicide qui se tiendra du 3 au 9 février, Contact Richelieu-Yamaska, Centre d’intervention de crise, organise plusieurs activités sur le territoire d’Acton Vale, des Maskoutains et de la Vallée-du-Richelieu pour rejoindre autant les jeunes, la communauté d’affaires, les intervenants que le grand public.

publicité

« On veut par-dessus tout éviter le phénomène de contagion. La prévention du suicide est une affaire de communauté. Ça ne se fait pas tout seul », exprime Louis Lemay, directeur général de Contact Richelieu-Yamaska.

Pour une seconde année, Louise Soly tiendra la présidence d’honneur dans le cadre de la 11e édition régionale de la Semaine de prévention qui se déroulera sous le thème de Créer un bouquet d’entraide, faites une fleur à quelqu’un. Marquée par le décès d’un proche par suicide, Mme Soly confie se sentir interpellée par ce fléau et encourage la population à être à l’écoute des personnes qui nous entourent.« Qu’est-ce qui fait qu’une personne vient à mettre fin à sa vie? On ne le sait pas. Mais juste ouvrir notre coeur à cette personne peut lui venir en aide. L’objectif est que la solution du suicide soit exclue pour mettre fin à sa détresse », dit-elle.Des activités se tiendront au cours des prochaines semaines, dont à la polyvalente Hyacinthe-Delorme. On y présentera le programme de sensibilisation Solidaires pour la vie qui vise à apprendre aux adolescents de 14 ans et plus, aux parents, aux enseignants et aux professionnels de la santé à reconnaître les signes et les symptômes de la dépression et à amener ces individus à référer une personne en détresse aux ressources compétentes.Les écoles Fadette et Casavant organiseront, dans le cadre de la Semaine du bien-être qui chevauche la Saint-Valentin, plusieurs activités pour amener les jeunes à se dire qu’ils sont importants les uns pour les autres. À Acton Vale, les étudiants formés dans le but de devenir des aidants dans leur école seront, pour leur part, conviés à un colloque régional organisé le 20 mars.De son côté, la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains tiendra le 21 février un colloque destiné aux ressources humaines sous le thème Un peu plus haut… un peu plus loin!. Cinq midis-conférences seront aussi offerts aux intervenants du CSSS Richelieu-Yamaska pour parfaire leur connaissance des interventions à mettre en pratique auprès des organisations et des personnes ayant perdu un être cher à la suite d’un suicide.Finalement, Contact Richelieu-Yamaska tentera de toucher le grand public avec une nouvelle page Facebook sur laquelle il sera possible de participer au concours C’est bon pour le moral. La population est donc invitée à devenir ami de Contact Richelieu-Yamaska et à partager sur cette page la chanson qui leur fait du bien. Le concours prendra fin le 17 février. Des prix de participation seront attribués.Contact Richelieu-Yamaska est accessible en tout temps au 450 774-6952 ainsi qu’au numéro sans frais 1 866 APPELLE (277-3553).

image