25 janvier 2018
25 ans de la Maison de la Famille des Maskoutains
Une année de célébrations en vue
Par: Olivier Dénommée
Marie-Myssolle Nelson, membre du conseil d’administration de la Fédération de la famille Richelieu-Yamaska, Lise Grenon, membre fondatrice de la MFM et membre du conseil d’administration, et Lizette Flores, directrice générale de la MFM, invitent la population aux célébrations du 25e anniversaire, dont le 2 février aux Loisirs Bourg-Joli. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Marie-Myssolle Nelson, membre du conseil d’administration de la Fédération de la famille Richelieu-Yamaska, Lise Grenon, membre fondatrice de la MFM et membre du conseil d’administration, et Lizette Flores, directrice générale de la MFM, invitent la population aux célébrations du 25e anniversaire, dont le 2 février aux Loisirs Bourg-Joli. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le nouveau logo de la Maison de la Famille des Maskoutains se veut accueillant et représentatif des différentes réalités familiales en 2018.

Le nouveau logo de la Maison de la Famille des Maskoutains se veut accueillant et représentatif des différentes réalités familiales en 2018.

Le 2 février 1993, la Maison de la Famille des Maskoutains (MFM) ouvrait ses portes et se voulait un lieu où les mères et leurs enfants pouvaient passer ensemble du temps de qualité. La mission de la MFM a beaucoup évolué depuis, mais elle demeure un organisme essentiel dans le paysage de Saint-Hyacinthe. Célébrant ses 25 ans, la MFM invite la population à fêter avec elle durant la prochaine année.

Les célébrations ont déjà commencé, avec le dévoilement d’un tout nouveau logo, qui « transmet notre vision de la famille de façon plus directe », estime Lizette Flores, directrice générale de la MFM.
Le prochain événement à mettre à son calendrier est le vendredi 2 février, alors qu’une grande fête familiale est organisée aux Loisirs Bourg-Joli entre 17 h et 19 h 30. Au menu : des activités hivernales (on suggère d’apporter luges et patins), une cérémonie en présence des fondatrices de la MFM, un bar à soupe « zéro gaspillage » gratuit préparé par des bénévoles et la chef Florence-Léa Siry, puis du chocolat chaud et du café à volonté.
D’autres activités sont au programme au fil des 12 prochains mois, dont la semaine des bénévoles en avril, une fête familiale où un arbre commémoratif sera planté le 26 mai, une activité « Tricothé et café » publique en juin, puis une « bibliothèque vivante » le 12 juillet. Un souper-bénéfice suivi d’un spectacle au Centre des arts Juliette-Lassonde clôturera le 25e anniversaire de la MFM, le 30 janvier 2019. Sans pouvoir donner tous les détails, Mme Flores assure que le spectacle sera multiculturel, à l’image de la Maison de la Famille. De plus, plusieurs projets spéciaux seront mis de l’avant en 2018, dont le lancement d’une chaîne YouTube, où des capsules présentant la réalité des familles d’aujourd’hui seront ajoutées mensuellement.
Parmi la cinquantaine de bénévoles de l’organisme, certains sont fidèles depuis plusieurs années, mais Lise Grenon sort particulièrement du lot pour avoir fait partie du conseil d’administration de la MFM depuis son ouverture en 1993. « Sa générosité sans bornes » et son dévouement pour la cause de la famille seront soulignés lors de la semaine des bénévoles. La souriante dame, qui est aussi impliquée à la Fédération de la famille depuis 44 ans et à l’AFEAS depuis 27 ans, ne semble pas près d’arrêter.

image