21 juillet 2016
Rapport du Bureau du coroner
Une arme à feu utilisée pour tuer Nancy Beaulieu et Martin Bélair
Par: Maxime Prévost Durand
Martin Bélair

Martin Bélair

Nancy Beaulieu

Nancy Beaulieu

Quelques semaines après que deux individus aient été arrêtés puis accusés pour le double meurtre de Nancy Beaulieu et Martin Bélair, le rapport d’investigation du coroner a été rendu public. On y apprend que le couple a été tué à l’aide d’une arme à feu.

Publicité
Activer le son

Les conclusions tirées par la coroner Amélie Coutu révèlent que l’ancien propriétaire du bar de danseuses Cabaret Flamingo de Saint-Hyacinthe est décédé « des suites d’un traumatisme thoraco-abdominal secondaire à des décharges de fusil ». Pour Nancy Beaulieu, qui était la gérante du bar, le rapport fait état d’une décharge de fusil menant à une mort violente.

Les corps du couple avaient été retrouvés le 9 janvier 2015, trois jours après leur disparition, à Mascouche dans la boite arrière de la camionnette appartenant à Martin Bélair. Les autopsies ont été pratiquées dans les jours qui ont suivi. La date et l’heure du décès restent toutefois inconnues d’après le rapport d’investigation du coroner.

« L’analyse des causes et des circonstances du décès de M. Bélair [et de Mme Beaulieu] seront dévoilées lors d’un éventuel procès », peut-on lire dans les rapports, dont LE COURRIER a obtenu les copies.

Guiseppe De Leto et Francis Yergeau, tous deux d’Acton Vale, ont été arrêtés à leur lieu de travail le 18 mai dernier, puis formellement accusés le lendemain au Palais de justice de Saint-Hyacinthe pour meurtre au premier degré et complot pour meurtre en lien avec cette affaire. Les deux hommes sont toujours détenus à l’heure actuelle.

Le dossier de De Leto doit revenir devant le juge le 29 août, alors que le début de l’enquête préliminaire se fait toujours attendre, tandis que Yergeau ne sera de retour en cour que le 8 septembre.

image