30 octobre 2014
Collecte de résidus domestiques dangereux
Une augmentation de près de 10 % des matières recueillies!
Par: Le Courrier

Pour une 21

Publicité
Activer le son

Ce sont 1 364 citoyens qui se sont présentés à l’un ou l’autre des trois sites pour y apporter leurs résidus dangereux et bien que les résultats finaux ne soient pas encore comptabilisés, on peut déjà estimer que 43 tonnes (40 tonnes en 2013) de résidus domestiques dangereux ont été apportées aux lieux de collectes. Si on y ajoute les résultats de la collecte printanière de Saint-Hyacinthe, c’est un total de près de 80 tonnes (73 tonnes en 2013) de résidus extrêmement nocifs pour l’environnement qui ont ainsi été détournés de l’enfouissement, soit une hausse de 9,6 %.

Pour une troisième année consécutive, les résidus informatiques et électroniques étaient recueillis à cette occasion. À ce titre, 17,6 tonnes de résidus (11 tonnes en 2013) ont été récupérés pour être recyclés dans le respect des principes du développement durable. Le président de la Régie, Guy Bond, était présent sur les lieux et s’est réjouit des résultats. « Les citoyens de nos municipalités membres sont toujours aussi sensibles à la protection de l’environnement et leur participation aux collectes confirme l’importance de celles-ci afin qu’ils puissent gérer efficacement et sainement leurs résidus domestiques dangereux », de mentionner M. Bond.

Pour sa part, le directeur général de la Régie, Réjean Pion, s’est également montré fort satisfait de ces résultats. « Ces collectes automnales permettent d’améliorer constamment nos performances en détournant toujours plus de résidus domestiques dangereux de l’enfouissement. La participation constante et assidue des citoyens aux nombreux services de la Régie permet non seulement de réduire le volume de matières dirigées vers l’enfouissement, mais également de continuer à nous positionner parmi les meilleurs au Québec. »

Encore cette année, la Régie a pu compter sur l’implication de Canadian Tire qui a remis des bons d’achats qui ont été tirés parmi les participants. Bien que la Régie invite la population à se prévaloir en grand nombre de son service de collectes annuelles de résidus domestiques dangereux, elle encourage également les citoyens à utiliser les services permanents et gratuits de récupération offerts sur le territoire de la Régie, notamment pour les peintures, les huiles usées, les piles et les batteries ou à conserver ces résidus de façon sécuritaire, afin de les apporter lors de la prochaine collecte qui se tiendra en mai 2015.

image