13 septembre 2018
5e édition du Suprême Laitier à Saint-Hyacinthe
Une autre belle réussite!
Par: Le Courrier
Les plus beaux spécimens de cinq races de bovins laitiers ont foulé le tapis du Suprême Laitier de Saint-Hyacinthe, du 22 au 24 août. Photo courtoisie

Les plus beaux spécimens de cinq races de bovins laitiers ont foulé le tapis du Suprême Laitier de Saint-Hyacinthe, du 22 au 24 août. Photo courtoisie

La 5e édition du Suprême Laitier à Saint-Hyacinthe a connu un franc succès encore cette année. Les éleveurs de cinq races de bovins laitiers ont présenté leurs plus beaux sujets à la Finale provinciale des bovins laitiers du Québec, du 22 au 24 août.

Publicité
Activer le son

Le Suprême Laitier a été un événement international d’intérêt de gens interpelés dans la vie de tous les jours par la production, la rentabilité, la santé, le bien-être animal et aussi par la génétique laitière. Plusieurs activités étaient à l’horaire lors de ces trois journées, dont la présence d’exposants commerciaux du milieu laitier ainsi que les nombreux jugements particulièrement.

Le Suprême Laitier demeure toujours une activité de passionnés. Toutes les activités étaient regroupées au Pavillon La Coop, au cœur des kiosques commerciaux. Les Pavillons Jefo et Soleno abritaient les 435 sujets laitiers. Cette année, ce sont plusieurs milliers de visiteurs qui sont venus visiter le Suprême Laitier et apprécier le jugement des sujets d’une très grande qualité.

Lors de la clôture des jugements, c’est une superbe vache de la race Holstein, prénommée Loyalyn Goldwyn June, propriétée de Pierre Boulet de Montmagny, qui est repartie avec les grands honneurs de La Grande Championne Suprême 2018. Une vache exceptionnelle de douze ans.

Concernant la Championne Suprême de Réserve, l’honneur est revenu à JL Vincent Sapphira, une impressionnante vache de la race Jersey appartenant à Christine Desrosiers, Julien Sicard, Charles Sicard et Pierre Boulet.

La vente Suprême Eureka du mercredi 22 août a permis de recueillir des fonds au profit d’Opération Enfant Soleil.

e nombreux éleveurs en quête de nouveaux sujets de qualité étaient présents. Plusieurs sujets des différentes races laitières ont été mis en vente.

Les kiosques commerciaux ont déployé leurs efforts pour présenter leurs nouveautés en produits et services offerts. Le Salon Ciaq était de nouveau des plus attrayants et a attiré de nombreux visiteurs.

Le Suprême Laitier est organisé par l’Expo de Saint-Hyacinthe et est une des plus importantes expositions au Canada à présenter cinq races de bovins laitiers en jugement sur un même site, soit les Holstein, Holstein Rouge et Blanc, Suisse Brune, Canadienne et Jersey. Malheureusement, la race Ayrshire n’était pas présente à cette édition et l’organisation souhaite revenir en 2019 avec les six races d’importances au Canada.

image