9 mai 2019
Mini-basket
Une autre Classique courue pour les Correcaminos
Par: Maxime Prévost Durand

La Classique de mini-basket des Correcaminos a attiré plus d’une centaine d’équipes d’ici comme ailleurs. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Plus de 120 équipes de mini-basket de la région et des grands centres du Québec s’étaient donné rendez-vous à Saint-Hyacinthe, les 27 et 28 avril, à l’occasion de la 9e édition de la Classique des Correcaminos de l’école Bois-Joli-Sacré-Coeur.

Grâce à leur participation, les nombreux joueurs ont contribué à en faire l’une des plus belles éditions du tournoi, aux dires du comité organisateur.

Disputée dans une formule « festival », la Classique permet à chaque équipe de jouer trois matchs dans leur catégorie. Afin que tout le monde ait le plus de plaisir, les équipes étaient opposées à d’autres du même calibre.

Au total, des matchs ont été présentés sur une quinzaine de plateaux au cours de cette fin de semaine, que ce soit à l’École secondaire Saint-Joseph, au Collège Saint-Maurice, à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, à l’école secondaire Casavant ou à l’école primaire Bois-Joli-Sacré-Coeur.

Parmi les écoles de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe en action dans le cadre de la Classique, on retrouvait des équipes provenant des écoles Roméo-Forbes et Saint-Pie, dont c’était la première participation, en plus de Saint-Joseph-Spénard, Lafontaine, Douville, Aux Quatre-Vents et Bois-Joli-Sacré-Coeur.

Devenue un événement d’envergure au fil des années, la Classique des Correcaminos attire près de 3500 personnes dans la région au cours de cette fin de semaine selon le comité organisateur, en comptant les joueurs et leurs accompagnateurs.

image