15 octobre 2015
Une autre vague orange à Saint-Hyacinthe/Bagot, prédit Brigitte Sansoucy
Par: Jennifer Blanchette
La candidate du NPD dans le comté Saint-Hyacinthe/Bagot, Brigitte Sansoucy.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

La candidate du NPD dans le comté Saint-Hyacinthe/Bagot, Brigitte Sansoucy. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le comté de Saint-Hyacinthe/Bagot conservera sa teinte orangée le 19 octobre au soir, soutient la candidate néodémocrate, Brigitte Sansoucy, qui compte bien vaincre ses adversaires lors du scrutin.

Publicité
Activer le son

« Ici, je veux gagner et je vais gagner », a-t-elle affirmé avec aplomb, en entrevue avec LE COURRIER.

Avouant avoir fait fi de la campagne électorale nationale, Brigitte Sansoucy a plutôt déployé toutes ses énergies sur le terrain en se concentrant sur les enjeux locaux; économie, agriculture et environnement arrivant en tête de liste.

« J’ai rencontré des citoyens de tous les âges. J’ai été une véritable éponge, j’ai écouté ce qu’on m’a dit. Les mesures telles que la réduction du taux d’imposition des PME ou le crédit d’impôt à l’innovation ont trouvé écho chez ­beaucoup d’entrepreneurs ou ­d’employés de PME de la région. Même chose avec le Partenariat transpacifique qui a mis en lumière l’agriculture. Dans un comté comme Saint-Hyacinthe, j’en ai beaucoup entendu parler. »

L’implication de Brigitte Sansoucy dans le milieu communautaire ainsi que ses six années passées à titre de conseillère municipale pour la ville de Saint-Hyacinthe ont joué en sa faveur, croit-elle. « À travers mon porte-à-porte, j’ai senti la reconnaissance des gens comme quoi je suis une personne qui va se battre pour obtenir un résultat quand on lui confie un mandat. On m’a dit que lorsque je prenais un dossier en main, j’y consacrais toutes les énergies nécessaires.

Questionnée sur l’issue du vote au ­niveau national, Brigitte Sansoucy s’est risquée au jeu des prédictions. « Le vote est volatile au Canada. Ça se passe ­beaucoup par anticipation. Mais, dans une course à trois, j’ai confiance que les gens choisiront le NPD et que ce sera majoritaire. Pour l’instant, nous sommes le 2e choix de bien des gens et ceux-ci ne veulent pas d’un gouvernement minoritaire. Au moment d’aller ­voter, ils se souviendront de leurs vraies priorités. »Pour les citoyens du comté Saint-Hyacinthe/Bagot qui se présenteront aux urnes lundi, Mme Sansoucy y va d’un conseil. « Les citoyens doivent se demander quel bilan ils dressent des neuf ­années du gouvernement Harper. Se ­reconnaissent-ils dans un gouvernement qui a choisi le pétrole? Veut-on d’un gouvernement qui est guerrier et qui sème la division? Qui de ces personnes [candidats locaux] va le mieux les représenter? Défendre la région et leurs intérêts? », conclut Brigitte Sansoucy.

Pour les citoyens du comté Saint-Hyacinthe/Bagot qui se présenteront aux urnes lundi, Mme Sansoucy y va d’un conseil. « Les citoyens doivent se demander quel bilan ils dressent des neuf ­années du gouvernement Harper. Se ­reconnaissent-ils dans un gouvernement qui a choisi le pétrole? Veut-on d’un gouvernement qui est guerrier et qui sème la division? Qui de ces personnes [candidats locaux] va le mieux les représenter? Défendre la région et leurs intérêts? », conclut Brigitte Sansoucy.

image