20 décembre 2018
Décorations de Noël aux Galeries
Une banquise 100 % Collège Saint-Maurice
Par: Le Courrier

Les élèves du Collège Saint-Maurice ont agrandi la famille de « La banquise » en ajoutant 90 nouveaux manchots à l’œuvre qu’on retrouve aux Galeries St-Hyacinthe pendant la période des Fêtes. Photo gracieuseté

Pour une deuxième année, les élèves du Collège Saint-Maurice ont contribué aux décorations de Noël des Galeries St-Hyacinthe. Les Maskoutains pourront admirer « La banquise » jusqu’au 7 janvier.

Publicité
Activer le son

Cette banquise héberge 90 nouveaux manchots, réalisés par autant d’élèves de 3e secondaire, qui viennent s’ajouter à ceux des années précédentes. On se souvient que « La banquise », habitée par un énorme et spectaculaire manchot entouré d’une foule de ses congénères, était à l’origine un char allégorique qui paradait, il y a 3 ans, au défilé de la Magie de Noël, au centre-ville. Toutes ces œuvres ont été réalisées dans le cadre des cours d’arts de Brigitte Cordeau et d’Évelyne Cusson-Lafrenaye.

« La réalisation des nombreux éléments de la banquise plonge les élèves dans la réalité des artistes professionnels, affirme Brigitte Cordeau. Nous avons un cahier des charges et une date de livraison qu’il faut respecter. Chaque élève doit donner son œuvre, comme le font également les artistes. Ce n’est pas toujours facile. C’est un long travail. Nos élèves peuvent être très fiers d’avoir mené à bien ce projet. »

« La beauté de l’œuvre, c’est la force du travail d’équipe, complète Martin Bélisle, directeur artistique du projet. Les élèves apportent chacun un élément du tout, une touche de détail unique au tableau final. »

Les élèves du Collège ont aussi contribué au Village du père Noël des Galeries, conçu et réalisé par l’artiste Joë Tbo, une ancienne de l’établissement. En effet, 120 élèves de 2e secondaire ont travaillé à la fabrication de lutins et les élèves du profil arts ont confectionné des boules de Noël géantes.

De plus, le Collège Saint-Maurice a participé, pour la troisième fois, au défilé de la Magie de Noël avec son char allégorique en pain d’épice.

image