22 mai 2020
ElCargo
Une blouse de protection médicale réutilisable développée à Saint-Hyacinthe
Par: Le Courrier

Etienne Brunet, ingénieur chez ElCargo, en compagnie du président de l’entreprise, Kendrick Martin, montre fièrement la blouse de protection entièrement conçue par l’équipe maskoutaine.

Saint-Hyacinthe Technopole et la MRC des Maskoutains vous proposent une série de textes sur le travail et les initiatives des entreprises d’ici pendant cette période de bouleversements liés à la COVID-19.

Publicité
Activer le son

L’entreprise maskoutaine ElCargo, spécialisée en fabrication de systèmes de toiles étanches mécanisés pour camions et remorques, est sans contredit l’un des chefs de file nord-américain dans son secteur d’activité. À ce titre, elle joue un rôle important dans la chaîne de transport de marchandises et de logistique au pays, ce qui lui a valu la désignation d’entreprise essentielle dès le début de la crise de la COVID-19.

Ainsi, bien qu’opérant à personnel réduit afin de permettre le respect des consignes de distanciation physique et d’assurer la sécurité de ses employés, elle a continué à desservir sa clientèle même en période de confinement. « La demande est demeurée grande pour nos produits et nos services, de sorte que nous avons dû opérer en priorisant nos clients liés au transport de produits alimentaires ou de marchandises jugées essentielles », souligne le président de l’entreprise, Kendrick Martin.

Même dans cette période fort occupée, les dirigeants de ElCargo et les membres de son équipe ont souhaité apporter un apport positif à la lutte contre la COVID-19 en mettant leur expertise en assemblage de toiles étanches au service des travailleurs de la ligne de front. C’est ainsi qu’ils ont eu l’idée de créer et produire des blouses de protection réutilisables pouvant être utilisées par le personnel médical mais aussi par tout autre type de travailleur nécessitant une protection.

« En discutant avec un de nos fournisseurs de toiles, je me suis rendu compte que nous partagions cette même volonté de nous rendre encore plus utiles, d’autant plus que nous avions nous-même des membres de notre famille travaillant dans le milieu médical. Il nous a donc offert sa collaboration dans ce projet », raconte monsieur Martin.

En à peine quelques jours, l’équipe maskoutaine de ElCargo, a donc développé le Defender 1000, une blouse protectrice robuste enduite de PVC. Grâce aux équipements de haute qualité de l’entreprise, celle-ci est soudée à haute fréquence, de sorte qu’elle n’a aucune couture pouvant compromettre son étanchéité.

Afin de s’assurer de la qualité et de l’efficacité de cette blouse, ElCargo l’a soumise à l’expertise du Groupe CTT de Saint-Hyacinthe, le plus important centre de recherche sur le textile au pays. Les tests et analyses auxquels elle y a été soumise ont démontré sa grande résistance et son étanchéité. L’entreprise est également en attente d’une licence de Santé Canada qui lui permettra de la rendre disponible dans les établissements de soins de santé.

« Nous avons déjà beaucoup d’établissements médicaux, ici et dans d’autres provinces, qui sont en entente de cette licence pour confirmer leurs commandes. C’est sans compter la forte demande des entreprises et des institutions hors du réseau de la santé qui souhaitent protéger leur personnel et à qui nous pouvons déjà distribuer ce produit », précise Kendrick Martin.

L’intérêt est d’autant plus grand que la blouse développée par Elcargo est une alternative fort intéressante aux blouses jetables. Les tests de lavage et d’usage menés par l’entreprise démontrent déjà que son nombre d’utilisations possible la rende aussi abordable que les autres solutions offertes sur le marché.

Avec ce projet et les perspectives qu’il représente, ElCargo souhaite donc être prête à répondre à la demande et à mettre ainsi ses activités manufacturières au service de la cause. Pour se faire et de façon à poursuivre également ses opérations courantes, elle recherche donc de nouveaux membres pour son équipe. « Nos portes sont ouvertes pour les personnes motivées, habiles manuellement et ayant un fort esprit d’équipe », a conclu monsieur Martin.

Pour des façons simples et sécuritaires de soutenir nos entreprises locales, visitez le site vitrinemaskoutaine.com.

Par Donovan St-Hilaire
Saint-Hyacinthe Technopole

image