14 décembre 2017
Une bordée de 20 cm à Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
accumulation significative de neige a eu lieu un 12 décembre.   Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

accumulation significative de neige a eu lieu un 12 décembre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Cette première bordée de neige a permis aux Maskoutains de renouer avec leur meilleur outil hivernal : la pelle.   Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Cette première bordée de neige a permis aux Maskoutains de renouer avec leur meilleur outil hivernal : la pelle. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour une deuxième année consécutive, le 12 décembre a été synonyme de la première bordée de neige à Saint-Hyacinthe. Entre mardi et mercredi, la région a reçu près de 20 centimètres de neige, rendant plus difficiles les déplacements sur le réseau routier.

Malgré les conditions laborieuses occasionnées par les précipitations mardi, aucun accident majeur n’est survenu sur le territoire maskoutain, a indiqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, Joyce Kemp. « On parle surtout de quelques sorties de route, des collisions matérielles et de quelques blessés mineurs », a-t-elle rapporté mercredi matin, sans pouvoir dénombrer ces incidents.
Pas moins d’une douzaine de centimètres de neige se sont abattus sur Saint-Hyacinthe mardi en matinée et en après-midi, selon les informations recueillies à la Station climatologique La Providence. Un autre 7 centimètres est tombé entre 19 h mardi et mercredi matin. « On devrait compter une vingtaine de centimètres au total », projetait Michel Morissette, chroniqueur météo au COURRIER, alors qu’une faible neige tombait toujours à l’extérieur.
« L’an dernier, c’est aussi le 12 décembre que l’on avait eu notre première accumulation importante de neige, a-t-il poursuivi. On avait également reçu 20 centimètres. »
L’opération de chargement de la neige devait s’entamer hier soir, mercredi, et se poursuivre au cours des prochains jours, a soutenu Brigitte Massé, directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe. Une interdiction de stationnement de nuit doit être en vigueur durant cette période.
Un problème informatique survenu plus tôt en semaine forcera par ailleurs la Ville à retirer certains constats d’infraction émis dans la nuit de lundi à mardi. Les détenteurs de vignette de stationnement de nuit inscrits à la liste d’envoi concernant les opérations de déneigement n’auront donc pas à acquitter leur amende puisqu’aucun courriel ne leur avait été envoyé en raison de ce problème technique. Ceux qui ne sont pas inscrits à cette liste d’envoi, même s’ils ont une vignette, devront quant à eux payer l’amende comme prévu.
Le froid arrive
Après la neige, la région maskoutaine sera frappée par une vague de froid, avertit Michel Morissette. « Dès que la neige cessera, une poussée d’air arctique va s’installer et nous donner des températures nettement en dessous des normales de saison. Avec le facteur de refroidissement, on pourrait ressentir -30 degrés jeudi. »
Dans les prochains jours, aucune autre accumulation de neige significative n’est prévue, sauf quelques flocons ici et là. Les prévisions à long terme ne prévoient pas de redoux, si bien que la neige tombée devrait rester au moins jusqu’au congé des Fêtes. « À 99 % sûr, ce sera un Noël blanc », a lancé le chroniqueur météo, une affirmation qui devrait faire bien des heureux.

image