6 novembre 2014
Une bourse pour Karolanne 
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Mélissa Tessier, présidente du comité jeunesse de l’ORIIM; et les récipiendaires Maude Groulx-Roy, Cégep Edouard-Montpetit; Andréane Hamel, Cégep de Granby-Haute-Yamaska; Andrée-Anne Desjardins, Cégep de Sorel-Tracy; Karolanne Pelletier, Cégep de Saint-Hyacinthe; Lucie Tremblay, présidente du CA de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec; et Manon Couture, secrétaire du CA de l’ORIIM.

Sur la photo, de gauche à droite : Mélissa Tessier, présidente du comité jeunesse de l’ORIIM; et les récipiendaires Maude Groulx-Roy, Cégep Edouard-Montpetit; Andréane Hamel, Cégep de Granby-Haute-Yamaska; Andrée-Anne Desjardins, Cégep de Sorel-Tracy; Karolanne Pelletier, Cégep de Saint-Hyacinthe; Lucie Tremblay, présidente du CA de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec; et Manon Couture, secrétaire du CA de l’ORIIM.

L’Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie (ORIIM) a remis, le 24 septembre, une bourse d’études à une étudiante du Cégep de Saint-Hyacinthe, Karolanne Pelletier.

Publicité
Activer le son

Karolanne est une personne qui fait preuve de beaucoup de compassion et de compétence dans les soins qu’elle donne aux patients et à leur famille. Elle est consciencieuse et a le souci du travail bien fait. Elle possède de belles habiletés de communication, de l’ouverture, ce qui se traduit dans ses relations avec les autres, et aussi dans sa manière de communiquer avec les patients. Dès sa première journée de stage, elle a regardé autour d’elle et s’est questionnée sur son potentiel. Chacun de ses cours et de ses stages ont été faits avec sérieux, ardeur et persévérance. Malgré la fatigue et les moments de doutes elle n’a jamais diminué la qualité de son travail. Sa motivation et son désir d’excellence étaient contagieux.

Grâce au Fonds Patrimoine de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), six bourses de 5 000 $ chacune ont été remises aux étudiants choisis pour leur performance par les établissements d’enseignement de la région de la Montérégie. Ces bourses d’études de baccalauréat en sciences infirmières visent à soutenir la poursuite des études universitaires dans le cadre du continuum DEC-BAC.

Une bourse de 10 000 $ pour des études de deuxième cycle en prévention et contrôle des infections a également été remise afin de soutenir le déploiement de ce rôle dans les milieux cliniques.

image