15 décembre 2011
Élections fédérales 2011
Une campagne rentable pour Marie-Claude Morin
Par: Jean-Luc Lorry

Question retour sur investissement, la campagne électorale menée par la candidate du NPD dans Saint-Hyacinthe Bagot, Marie-Claude Morin a été gagnante sur toute la ligne lors des dernières élections fédérales. En 36 jours de campagne, son équipe a dépensé 8 553 $ pour rafler le 2 mai dernier 52,3 % des suffrages et devenir la première députée NPD du comté.

Selon les rapports financiers des candidats disponibles sur le site web d’Élections Canada, la candidate du NPD aura dépensé neuf fois moins d’argent que son adversaire du Parti conservateur, Jean-Guy Dagenais.

Fort d’un coffre de parti bien garni, le montant total des dépenses électorales du candidat conservateur s’élevait à 79 276 $. En plus de cette somme, Jean-Guy Dagenais a dépensé de sa poche 3 117 $. Malgré cet investissement important, M. Dagenais s’est classé en troisième position derrière la candidate du Bloc québécois en récoltant 15,7 % des voix. L’équipe conservatrice locale a investi jusqu’à 15 000 $ en services auprès de la firme Responsive Marketing Group de Toronto spécialisée entre autres dans la vente par téléphone.

Généreux donateurs

En plus des montants alloués par le Parti conservateur, M. Dagenais a pu compter sur 227 donateurs dont le total des contributions se chiffrait à 33 470 $.

Une différence notable avec la candidate NPD qui comptait dans ses rangs, un seul donateur qui avait fait une contribution de 150 $.La députée sortante, Ève-Mary Thaï Thi Lac, défaite lors de l’élection générale a dépensé 52 199 $ et 856 $ en dépenses personnelles. Mme Thi Lac a obtenu 24,5 % des suffrages. Quant au nombre de donateurs, il n’était pas disponible ainsi que le montant total des contributions. Sur ce point, le service des communications du Bloc québécois n’a pas donné suite à la demande du COURRIER. Le candidat libéral Denis Vallée a investi 7 680 $ et a obtenu un score de 5,4 % des voix. Finalement, le Parti vert représenté dans la circonscription par Johany Beaudoin-Bussières a décroché 1,9 % des suffrages en dépensant la modeste somme de 804 $.

image