21 novembre 2019
Pour sa 11e édition
Une centaine d’équipes au Défi futsal primaire
Par: Maxime Prévost Durand

Fort d’une nouvelle association avec l’école Roméo-Forbes, le Défi futsal primaire s’est entouré d’ambassadeurs pour sa 11e édition. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Défi futsal primaire voit grand pour sa 11e édition. En plus de s’associer à un nouveau partenaire en l’école Roméo-Forbes pour la présentation du tournoi, l’organisation maskoutaine prévoit doubler (ou presque) son nombre d’équipes grâce à une nouvelle orientation visant à offrir une plus grande place au volet « festival ».

publicité

Les joueurs d’une centaine d’équipes d’un peu partout au Québec envahiront les gymnases de Saint-Hyacinthe les 30 novembre et 1er décembre afin de prendre part au tournoi. Il s’agit d’une hausse de près de 40 équipes comparativement à l’an dernier.

« Nous avons pris le pari de favoriser le volet festival sans toutefois éliminer le volet compétition afin d’accroître le nombre de participants et pour faire connaître ce sport à un maximum de jeunes, a indiqué le président de l’Association Défi futsal, Yves Théoret, lors d’un point de presse à la mi-novembre. Cette approche s’inscrit parfaitement dans notre engagement de faire la promotion du futsal tout en respectant le cadre des orientations actuelles des fédérations nationale et provinciale de soccer et de futsal. »

Deux catégories compétitives, l’une masculine et l’autre féminine, seront proposées pour les élèves de 5e et 6e année, avec à l’enjeu une bannière de champion. La formule festival, où chaque équipe jouera trois matchs, s’étendra quant à elle sur quatre catégories, soit féminine et mixte, tant pour les élèves de 3e et 4e année que pour ceux de 5e et 6e année.

Le fait d’opter pour davantage de catégories de type festival, donc sans finale, permet du même coup à l’organisation de libérer davantage de plages horaires le dimanche, une journée habituellement réservée uniquement aux rondes éliminatoires.

Des ambassadeurs

Présenté en collaboration avec le RSEQ Montérégie dans les dernières années, le Défi futsal primaire a fait appel à un nouveau partenaire pour la prochaine édition, soit l’école Roméo-Forbes, qui offre depuis plus de 20 ans une concentration soccer.

À ce titre, quatre anciens du programme, qui évoluent toujours dans le sport de haut niveau, ont été choisis à titre d’ambassadeurs. Il s’agit des joueurs de soccer Jean-Simon Chouinard (LSEQ U21 AAA), Estel Duval (universitaire) et Cassandra Provost (PLSQ et division 1 collégiale) en plus du patineur de vitesse Francis Dumouchel (programme canadien NextGen).

Cette nouvelle association entre le Défi futsal primaire et l’école Roméo-Forbes, officialisée dans les dernières semaines, a pour objectif de faire rayonner davantage le futsal dans la région maskoutaine.

Pour une troisième année consécutive, les gestionnaires de portefeuilles Daniel Bégin et Martin Lambert, de la société indépendante de services financiers Raymond James, seront les présidents d’honneur du Défi futsal primaire.

L’horaire complet du tournoi est disponible au www.defifutsal.com. Le match d’ouverture mettra en vedette le Sporting FC Montréal, vice-champion canadien, et les étoiles du FC Saint-Hyacinthe. Une présence surprise pourrait être de la partie, mais rien n’était confirmé au moment du point de presse. L’an dernier, le milieu de terrain de l’Impact de Montréal Samuel Piette était présent au match d’ouverture.

image