1 octobre 2015
Une chambre chambranlante
Par: Martin Bourassa
Publicité
Activer le son

Bonsoir, elle est partie. La Chambre de commerce et de l’industrie les Maskoutains a mis fin au court mandat de sa directrice générale. Claire ­Sarrasin a été remerciée après un règne de 16 mois. Elle peut toutefois se réjouir d’avoir fait mieux que son prédécesseur Serge Gélinas, qui n’était resté qu’une année.

Fin des célébrations. Voilà une séparation qui était écrite dans le ciel. Dès sa ­nomination il y a trois mois à peine, le ­nouveau président de la Chambre, Simon Giard, avait annoncé son intention de ­revoir la gouvernance de l’organisme.

Nous l’avions alors aiguillé dans cette page sur le travail de Mme Sarrasin, en lui disant qu’il devait déterminer si, aux ­commandes d’une Chambre chambranlante, elle faisait partie du problème ou de la solution. La réponse ne fait plus aucun doute.

Mme Sarrasin n’est toutefois pas à ­blâmer. Ce n’est pas une mauvaise ­personne, loi de là. Mais elle n’était pas la bonne pour occuper pareil emploi aussi casse-gueule. On l’a dit et on le répète, le poste de directeur général de la Chambre de commerce commande ­beaucoup de doigté. Il faut beaucoup de ­finesse et ­exceller dans l’art de la courbette pour ­pouvoir négocier avec des membres aux intérêts divergents et des partenaires aussi essentiels qu’exigeants.

Dans le cas de Mme Sarrasin, il faut ­davantage s’interroger sur les raisons de son embauche que les raisons de son ­départ. Car disons que la moyenne au ­bâton du comité de sélection de la Chambre de commerce n’est pas très forte. Il s’est plant�� avec ses trois derniers ­directeurs généraux — pensons à Nicole Laverrière, Serge Gélinas et Claire ­Sarrasin-, ce qui est assez étonnant d’une organisation qui renferme pourtant des gens rompus aux processus d’embauches et aux ressources humaines.

Le comité de sélection n’a plus beaucoup de marge de manoeuvre s’il souhaite ramener un peu de stabilité à la tête de la Chambre.

Il doit trouver la perle rare qui connaît bien le milieu maskoutain et ses particularités, voire ses susceptibilités, et qui saura surtout charmer la grande majorité.

Préparez vos C.V…

image