15 mars 2018
Tennis
Une championne de la Coupe Le Blanc s’illustre à Indian Wells
Par: Maxime Prévost Durand
Amanda Anisimova lors de sa participation à la Coupe Le Blanc en 2013.  Photothèque | Le Courrier ©

Amanda Anisimova lors de sa participation à la Coupe Le Blanc en 2013. Photothèque | Le Courrier ©

Quand les organisateurs de la Coupe Le Blanc disaient que le tournoi disputé à Saint-Hyacinthe réunissait les meilleurs joueurs de la planète de 12 ans et moins, en voilà un autre exemple.

Publicité
Activer le son

Amanda Anisimova, championne en 2013 avec les États-Unis, a signé la plus importante victoire de sa carrière au cours de la fin de semaine à Indian Wells. La joueuse aujourd’hui âgée de 16 ans a battu la Tchèque Petra Kvitova, 9e raquette mondiale, au compte de 6-2 et 6-4. Cette dernière voyait du même coup une séquence de 14 victoires consécutives prendre fin.

Anisimova, 149e joueuse mondiale et championne du US Open junior l’an dernier, avait précédemment disposé de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 23e tête de série. Elle a vu son parcours prendre fin en ronde des 16 contre la Tchèque Karolina Pliskova.

Il y a un peu moins d’un mois, l’organisation de la Coupe Le Blanc annonçait quant à elle qu’elle mettait fin au tournoi maskoutain en raison des difficultés rencontrées dans le recrutement des délégations. 

image