4 février 2021
Forum
Une citoyenne extrêmement déçue
Par: Le Courrier

Bonjour, je me nomme Monique Rinfret, je suis résidente du centre-ville et je m’explique mal comment la SAQ a pu fermer ses portes de façon brutale le 12 janvier.

Publicité
Activer le son

Si j’ai décidé de m’installer au centre-ville de Saint-Hyacinthe, c’est entre autres pour l’accessibilité des différents commerces. Ne pas être obligée de prendre ma voiture pour aller faire mes courses. Tout faire à pied sans avoir à marcher pendant des heures est un privilège et, en fermant la SAQ, on m’en prive.

Non seulement nous n’avons pas été prévenus d’avance, mais nous avons été mis devant le fait accompli. Une seule SAQ pour desservir l’ensemble des citoyens de la ville me semble ridicule. Juste l’idée de me rendre là-bas, en voiture, me décourage avant même de partir. Avec la COVID-19 qui continue de sévir, je ne vois pas comment la succursale Laframboise pourra répondre à la demande.

La succursale du centre-ville a toujours été très populaire et en lisant que la superficie allait diminuer de presque la moitié, je suis restée sans mot. Sérieusement, la SAQ n’a-t-elle pas le devoir de desservir la population de façon convenable? En plus d’avoir le monopole, elle se permet de faire des changements sans consulter la population qui est touchée par ceux-ci.

C’est vraiment parce qu’on n’a pas le choix parce que sinon, j’irais acheter ailleurs.

Monique Rinfret, Saint-Hyacinthe

image