29 octobre 2015
Une citrouille bleue pour l’Halloween!
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Je suis maman d’un garçon qui va avoir 7 ans vendredi. Et oui, sa fête tombe la veille de l’Halloween et dans son cas, ça prend tout son sens. Mon fils est atteint d’une maladie, la fructosémie. Il ne peut pas manger de fructose, donc de sucre, son corps ne le digérant pas.

Depuis sa naissance, je m’adapte à cette réalité. Au début, j’ai choisi de donner des bonbons avec lui lors de ses premiers Halloween. Puis un jour, je suis tombée sur le témoignage d’un autre parent qui vit la réalité, différente mais semblable, des allergies à à peu près tout.

Ce témoignage a été une révélation. L’enfant, lorsqu’il arrivait à la maison après sa quête de bonbons, se­ ­fichait éperdument de sa récolte, ­probablement juste trop épuisé pour y penser. Et bien, à ­l’Halloween suivant, je fis l’expérience. Mon fils eu un grand plaisir à solliciter le voisinage et même si, de sa récolte, rien ne fut intéressant pour lui. Il répéta l’expérience l’année suivante.

Bon, il se tanne plus vite que ses autres amis : après tout, pour lui, l’objectif n’est pas de faire déborder son sac de friandises.

Cette année, il m’a dit qu’il aimerait ça recevoir des surprises qui seraient pour lui et qu’il ne donnera pas à sa petite soeur car, oui, sa soeur n’a pas la même maladie.

Et c’est là que j’ai entendu parler de la citrouille bleue. D’autres parents ont ­pensé aux enfants vivant avec une ­différence. Et ils sont de plus en plus nombreux. Des allergies aux arachides, aux noix, au gluten… Et il y a mon grand garçon intolérant au fructose.

L’idée : afficher une citrouille bleue afin d’indiquer qu’à cette maison on n’offre pas que des friandises traditionnelles, mais aussi d’autres options pour les autres petits « halloweenneux ». On peut alors offrir des autocollants, des tatous temporaires, de la monnaie et tout ce qui pourrait vous inspirer.

Je nous lance le défi. Et si Saint-­Hyacinthe offrait autre chose que des friandises? Et si des maisons maskoutaines étaient décorées de citrouilles peintes en bleu. Et si mon fils en passant l’Halloween réussissait à se sentir moins différent parce que lui aussi aurait reçu des surprises juste pour lui…

Pour suivre l’évènement à Saint-Hyacinthe, je vous invite à suivre cette page facebook : www.facebook.com

image