9 juin 2016
Une conférence du Conseil du statut de la femme au Cégep
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Marc Leclerc, directeur adjoint au développement institutionnel et à la recherche; Marilyse Hamelin, journaliste indépendante et blogueuse féministe; Julie Miville-Dechêne, présidente du Conseil du statut de la femme; Véronique Blain, directrice du Service des communications et des affaires corporatives; Pierre Leblanc, directeur des études et de la vie étudiante; Line Robillard, directrice adjointe à la direction des études et de la vie étudiante; et Nathalie

Sur la photo, de gauche à droite : Marc Leclerc, directeur adjoint au développement institutionnel et à la recherche; Marilyse Hamelin, journaliste indépendante et blogueuse féministe; Julie Miville-Dechêne, présidente du Conseil du statut de la femme; Véronique Blain, directrice du Service des communications et des affaires corporatives; Pierre Leblanc, directeur des études et de la vie étudiante; Line Robillard, directrice adjointe à la direction des études et de la vie étudiante; et Nathalie

Le 13 avril, le Conseil du statut de la femme a fait un arrêt au Cégep de Saint-Hyacinthe dans le cadre de sa série de conférences au sujet des rapports égalitaires, de la notion de consentement, de la prostitution ainsi que de la culture du viol dans les cégeps.

La violence sexuelle demeure un obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes et cet enjeu ne peut reposer seul sur le dos des femmes; les hommes doivent aussi faire partie de la solution. L’objectif de l’activité était de sensibiliser les étudiants sur ces questions. Ces sujets, peu abordés durant les cours, sont malheureusement la réalité pour certaines. Il importe pour les victimes d’agression sexuelle d’en connaître davantage sur le consentement et d’apprendre à se déculpabiliser.

À cette occasion, la présidente du Conseil du statut de la femme, Julie MivilleDechêne, a pris la parole aux côtés de Marilyse Hamelin, journaliste indépendante et blogueuse féministe, auteure du blogue La semaine rose. Un témoignage du rappeur Koriass, personnalité associée à la tournée, a été projeté sur écran lors de la conférence. Initiée par la direction des études et de la vie étudiante, cette conférence a été présentée à 240 étudiants dans le cadre des cours de Psychologie de la sexualité, Philosophie et Langue et littérature.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe était le seul établissement de formation collégiale à accueillir le Conseil du statut de la femme dans le cadre de cette série de conférences.

image