24 juillet 2014
Tennis
Une Coupe Le Blanc encore « plus relevée »
Par: Maxime Prévost Durand

Douze délégations et tout près d’une cinquantaine de joueurs de tous les continents fouleront les terrains de tennis du parc Christ-Roi de Saint-Hyacinthe du 11 au 17 août dans le cadre de la 8 e édition de la Coupe Le Blanc, une participation record. Si la quantité est au rendez-vous, la qualité y sera aussi selon les organisateurs qui prévoient présenter le tableau « le plus relevé » depuis ses débuts.

Quatre pays en seront à leur première participation à la Coupe Le Blanc, dont la Serbie et l’Espagne, deux puissances dans le monde du tennis actuellement. La Colombie et le Portugal viendront aussi pour la première fois à Saint-Hyacinthe.

« On a réussi à aller chercher des pays qu’on essayait d’avoir depuis bon nombre d’années », soutient Philippe Le Blanc, coprésident du tournoi dédié à l’élite mondiale du tennis chez les 12 ans et moins.L’Espagne, d’où proviennent certains des plus grands spécialistes sur terre battue, risque d’y trouver son compte, puisque la Coupe Le Blanc est disputée sur cette surface typiquement espagnole. « Il était difficile d’attirer l’Espagne parce qu’ils ont déjà beaucoup de tournois dans leur pays », souligne M. Le Blanc. Cette fois, non seulement ils ont accepté l’invitation, mais ils ont même tenu un tournoi de qualification afin d’envoyer leurs meilleurs éléments à la compétition maskoutaine.« L’an dernier, on avait dit aux États-Unis qu’ils n’allaient pas gagner cette fois. Je crois qu’on leur a trouvé une bonne opposition », blague le coprésident. Les États-Unis ont remporté la Coupe Le Blanc à cinq occasions lors des sept premières éditions. Les deux autres fois, le Canada l’avait emporté.Outre l’Espagne, le Portugal, la Colombie et la Serbie, les États-Unis, la France, le Mexique, le Brésil, l’Afrique du Sud et l’Indonésie seront de la compétition. Le Canada et le Québec seront aussi représentés.

Françoise Abanda, marraine d’honneur

La jeune sensation du tennis canadien Françoise Abanda viendra faire son tour à la Coupe Le Blanc en tant que marraine d’honneur du tournoi. L’athlète de 17 ans a d’ailleurs participé trois fois à la compétition lors de ses débuts, allant même jusqu’à remporter le tournoi de simple en 2009, avant que la formule de la Coupe Davis ne soit instaurée.

Celle qui joue dans l’ombre d’Eugénie Bouchard a récemment été demi-finaliste à Roland-Garros chez les juniors, en plus d’atteindre la finale du Challenger de Gatineau la semaine dernière.L’ex-joueur de tennis François Godbout, qui a connu ses moments de gloire dans les années 60 et qui reste toujours bien impliqué dans le tennis canadien, jouera le rôle de parrain d’honneur.Un match de « démonstration » les mettra en vedette lors de la cérémonie d’ouverture le 11 août dès 17 h. Françoise Abanda tiendra également une séance d’autographes.

Nouveau partenaire majeur

Les Résidences Soleil – Groupe Savoie se sont entendues avec la Coupe Le Blanc afin d’être le nouveau présentateur officiel du tournoi, à titre de partenaire principal, pour les trois prochaines années. Elles succèdent ainsi à Cote 100, partenaire majeur des sept premières éditions.

Le président et fondateur des Résidences Soleil – Groupe Savoie, Eddy Savoie, assurera la présidence d’honneur de la prochaine édition du tournoi.

image